Bourse > Carrefour > Carrefour : Le titre à nouveau sous pression après le départ de jean-martin folz
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
21.525 € +0.19 % Temps réel Euronext Paris
21.485 €Ouverture : +0.19 %Perf Ouverture : 21.530 €+ Haut : 21.205 €+ Bas :
21.485 €Clôture veille : 1 882 800Volume : +0.25 %Capi échangé : 16 278 M€Capi. :

Carrefour : Le titre à nouveau sous pression après le départ de jean-martin folz

Le titre à nouveau sous pression après le départ de jean-martin folzLe titre à nouveau sous pression après le départ de jean-martin folz

(Tradingsat.com) - Jean-Martin Folz, l'ex-patron du constructeur automobile PSA, a quitté son poste d'administrateur et de vice-président de Carrefour en raison d'un désaccord avec la stratégie du groupe, a révélé vendredi La Tribune.

Ce départ intervient au lendemain de l'annonce d'un projet de scission des activités de hard discount Dia et de la filiale immobilière Carrefour Property.

Entré au conseil en 2008, Jean-Martin Folz s'était "déjà plusieurs fois opposé à ces types d'opérations sans intérêt stratégique", rapporte le quotidien qui cite un ancien membre du directoire.

Même son de cloche du côté des analystes qui doutent du potentiel de création de valeur de ces deux spin-off. D'ailleurs, l'agence de notation Standard & Poor's a estimé hier que cette décision "limite la flexibilité financière du groupe et reflète sa volonté de mettre l'accent sur la rémunération des actionnaires".

"Au-delà de l'absence de fondements stratégiques à ces deux opérations, elles détruisent instantanément de la valeur (environ 800 M€, soit 1,2 € par action) et sont d'une très grande pauvreté technique", enchérit aujourd'hui le CM-CIC, qui réduit son objectif de cours de 44 à 40,5 euros sur Carrefour tout en confirmant une opinion "Achat".

Aurel BGC qui avait placé sous revue son opinion sur le titre a abaissé sa recommandation de "Acheter" à "Conserver" avec un objectif de cours ramené de 40 à 36 euros par action.

Sous pression mercredi suite à des résultats annuels jugés en demi-teinte, le titre du géant de la distribution a tenté de se redresser hier (+0,4%) mais recule à nouveau de 3% ce vendredi, à 32,7 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...