Bourse > Carrefour > Carrefour : SG réduit sa cible après Dia France et Diniz
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
21.310 € +0.42 % Temps réel Euronext Paris
21.330 €Ouverture : -0.09 %Perf Ouverture : 21.440 €+ Haut : 21.160 €+ Bas :
21.220 €Clôture veille : 2 397 500Volume : +0.31 %Capi échangé : 16 508 M€Capi. :

Carrefour : SG réduit sa cible après Dia France et Diniz

tradingsat

(CercleFinance.com) - Société Générale (SG) a réduit son objectif de cours de 26 à 24 euros sur l'action du distributeur français Carrefour ' du fait de la consolidation de Dia France', sans oublier les risques liés au partenariat noué avec le brésilien Abilio Diniz. Les analystes sont toujours d'avis de 'conserver' la valeur.

A la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 gagne 0,18%, l'action Carrefour reste neutre à 24,4 euros.

Carrefour a annoncé hier un partenariat avec l'acteur brésilien Abilio Diniz selon lequel le groupe français va céder 10% de sa filiale brésilienne à Peninsula (le holding d'Abilio Diniz), lequel disposera ensuite d'une option pour monter à 16% d'ici cinq ans. Mais le prix de vente (525 millions d'euros) a déçu Société Générale, même si Abilio Diniz, fondateur du groupe brésilien GPA, aujourd'hui contrôlé par Casino, semble être un associé de valeur.

Cependant, Carrefour devrait peu profiter de cette annonce, sa filiale brésilienne étant déjà jugée 'bien gérée (et dotée d')une stratégie claire'.

De plus, les analystes craignent 'un potentiel conflit d'intérêts pour Abilio Diniz. Rappelons que la société d'investissement Peninsula (présidée par Abilio Diniz) disposera de deux sièges au sein du conseil de Carrefour Brésil et qu'Abilio Diniz est également président de BRF, un fournisseur brésilien de premier plan (pour Carrefour Brésil et son principal concurrent, GPA)'. D'ailleurs, GPA est actuellement contrôlé par un rival de Carrefour, Casino.

Enfin, la consolidation de Dia France devrait peser sur les comptes, la perte opérationnelle de cette filiale étant estimée à 40 millions d'euros en 2015 puis 20 millions en 2016. Sans oublier la concurrence qui fait rage en France, notamment dans le Nord.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI