Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 606.24 +1.46 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un mouvement correctif majeur en cours de développement

vendredi 28 février 2020 à 08h36

(BFM Bourse) - Les peurs des salles des marchés (et non pas la panique, c'est très important à distinguer) s'intensifient avec la propagation de l'épidémie de coronavirus Covid-19. Et ce alors même que les capacités de production en Chine, qui voit clairement apparaitre un "palier" dans le nombre de nouveaux cas quotidiens, commencent à redémarrer. Les craintes sont désormais liées à celle d'un ralentissement économique mondial encore difficile à chiffrer, alors que l'épidémie se développe dans d'autres foyers (Corée du Sud, Iran, Italie). La situation en Italie, troisième puissance économique de la Zone Euro, et frontalier de la France, préoccupe tout particulièrement tant les flux de marchandises et de personnes sont intenses entre nos deux pays. Hier, le CAC 40 (-3,32% à 5 495 points) poursuivait sa purge, dans des volumes très épais. Et la chute des marchés américains (-4,42% pour le S&P 500 hier) et de Tokyo (-3,7% ce jour) invite encore à la plus grande prudence.

Le bilan se chiffre désormais, à l'échelle de la planète, à près de 85 000 cas confirmés pour près de 2 900 morts. Sur le seul territoire italien, 17 décès sont recensés.

Au chapitre statistique (catalyseur peu influent il est vrai depuis le début de la semaine), aucune surprise particulière outre Atlantique, concernant les données préliminaires de la dynamique de la croissance au 4ème trimestre (+2.1% en rythme annualisé), et les inscriptions hebdomadaires allocations chômage, en légère hausse la semaine passée sans s'éloigner sensiblement de la cible. En revanche, la bonne nouvelle vient des commandes de biens durables en données définitives pour le premier mois de l'année, que les analystes et économistes interrogés imaginaient beaucoup plus faibles. Les ventes de logements en cours ont explosé pour leur part les attentes.

Côté valeurs, sans surprise, on retrouvait parmi les plus fortes baisses sur le compartiment A de la cote parisienne (grosses capitalisations), les valeurs à fort effet Bêta, chronique ou ponctuel, en particulier les parapétrolières, affectées par la faiblesse des cours du brut, baromètre du dynamisme de l'économie mondiale. CGG a reculé de 5,54% à 2,471 euros, Vallourec de 5,94% à 1,788 euros, et Schlumberger de 7,25% à 1,788 euros. Les secteurs particulièrement exposés des semi-conducteurs, du transport aérien, de l'automobile (équipementiers y compris) était une nouvelle fois attaqués, à l'image sans exhaustivité, de Soitec (-4,54% à 75,75 euros), Valeo (-4,55% à 23,48 euros), Renault (-6,38% à 27,23 euros), STMicroelectronics (-7,04% à 24,81 euros), ou Air France (-7,17% à 7,38 euros).

Nouvelles victimes, les bancaires commencent à flancher plus sérieusement, à l'image hier de Natixis (-5,47% à 3,855 euros), BNP-Paribas (-5,87% à 45,385 euros), Crédit Agricole (-6,16% à 11,355 euros), ou Société Générale (-6.44% à 26,72 euros).

On insistera à ce stade sur l'intérêt de l'identification de cet univers de valeurs, qui seront les plus dynamiques lors d'un rebond / redémarrage du marché. Contre-intuitivement, les valeurs qui auront le plus suscité la peur des salles des marchés seront alors à privilégier à l'achat. Nous ne manquerons pas d'y revenir.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont flanché, à l'image du Dow Jones (-4,42% à 25 766 points) ou du Nasdaq Composite (-4,61% à 8 566 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 4,42% à 2 978 points. Des volumes particulièrement épais sont à signaler pour l'ensemble de ces indices phare.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1000$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 45,56$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité les prix à la consommation en France à 08h45, et le PMI de Chicago aux Etats-Unsi à 15h45.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le cadre technique à court terme est métamorphosé: le très ample gap baissier tracé lundi laisse un fossé sans cotation sous les 6 000 points. Les investisseurs sont moins inconditionnellement acheteurs, et prennent en compte les conséquences potentiellement lourdes de l'épidémie sur l'économie mondiale. Ils n'en perdent pas moins, pour autant, leur capacité de résilience. Une période de forte volatilité s'ouvre ainsi.

A ce stade, pas de mouvement de panique boursière à signaler (encore moins de krach), et les pertes sont à relativiser à l'aune des gains initiaux, de très grande ampleur. A moyen terme, aucun retournement baissier durable n'est relever. L'avis pourra être modulé en fonction de la structure de la bougie hebdomadaire vendredi soir. Sa structure sera riche d'enseignement.

Nous avons assisté mercredi à un phénomène classique de tentative de rebond, mais la clôture n'a pas dépassé franchement la clôture de la séance précédente. Et l'ensemble des secteurs les plus suivis actuellement (luxe, tourisme, minières, para-pétrolières, automobile) n'a pas participé de façon fédérée à la reprise. Cette dernière est avortée. La séance de jeudi, a effectivement sonné le départ d'un second épisode de reflux; l'épisode correctif majeur actuel n'a pas encore atteint ses points bas. Son expression est en cours.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5725.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8297S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5725.00 / 5800.00 / 6000.00
Support(s) :
5393.00 / 5347.00 / 5226.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un mouvement correctif majeur en cours de développement (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un mouvement correctif majeur en cours de développement (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.10 % vs -7.34 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat