Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Soulagement sur la question commerciale sino-américaine

lundi 1 juin 2020 à 08h36

(BFM Bourse) - En dépit du caractère férié de ce jour (Lundi de Pentecôte), la Bourse de Paris ouvre, et ce dans des conditions normales et habituelles d'horaires et de cotation. Francfort restera pour sa part fermé.

Vendredi, l'indice phare parisien clôturait une semaine faste (+5,64%) sur quelques prises de bénéfices ponctuelles (-1,59% à 4 695 points vendredi), prises de profit entretenues par l'attente nerveuse de la conférence de presse de D. Trump, qui devait aborder l'épineuse question des réponses américaines à la loi de sécurité nationale adopté par Pékin sur Hong Kong. Discours prononcé à 20h00, bien après la clôture parisienne, donc.

Si l'entrée des deux grandes puissances dans une forme de guerre froide est plus que jamais confirmées, Donald Trump n'a pas pris de mesures sévères sur le commerce. Un soulagement pour les marchés, qui respirent à ce stade, en l'absence de remise en cause de l'accord commercial de Phase I.

Au chapitre macroéconomique côté européen vendredi: les ventes au détail en Allemagne ont chuté en avril de 5.3% d'un mois sur l'autre, à un rythme toutefois bien inférieur au consensus de -12%. Et les estimations de contraction du PIB au T1 en France ont été réajustées par l'INSEE à -5.3% (contre -5.8% initialement). En revanche, les dépenses des consommateurs au mois d'avril se sont avérés en France encore plus faibles qu'attendu, à -20.2% par rapport à mars.

Outre Atlantique, le programme était relativement riche et dense également: les dépenses des consommateurs se sont effondrées en avril de 13.6%, contre -12.6 pour le consensus et -6.9% pour le mois de mars. Le PMI de Chicago s'est effondré à 32.3, manquant complètement les attentes, et les données révisées de la confiance du consommateur (U-Mich) sont également ressorti sous le consensus, à 72.3.

Côté valeurs vendredi, un certain nombre de dossiers durement malmenés au pic de la récente crise boursière ont accusé le coup en amplifiant nettement les variations du CAC, à l'image de Peugeot (-4,65% à 12,805 euros), Publicis (-4,78% à 25,52 euros), Société Générale (-4,92% à 13,232 euros), Airbus (-5,69% à 56,70 euros) ou encore Renault (-7,74% à 20,205 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé en ordre "dispersé", le Dow Jones laissant 0,07% à 25 383 points et le Nasdaq Composite parvenant à gagner 1,47% à 9 556 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,48% à 3044 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1140$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 35,20$.

À l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité le PMI manufacturier ISM américain à 16h00, ainsi que les dépenses de construction outre Atlantique à 16h00 également. L'indice d'activité PMI manufacturier Caixin pour la Chine est ressorti en hausse au-dessus des 50 points, à 50.7 pour mai, au-delà des attentes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous évoquions vendredi la possibilité de voir la bougie hebdomadaire représentant graphiquement l'ensemble des oscillations de la semaine passée, être métamorphosée. Le mot, en réalité, est bien trop fort, tant son corps vert est resté ample. Il est à noter que les prises de profits ponctuelles de vendredi ont laissé pour trace une ombre haute sur cette bougie hebdomadaire, ombre haute qui témoigne d'un essoufflement légitime, mais limité.

Désormais, l'indice phare évolue sur des niveaux de cours proches de ceux qui prévalaient les 09, 10 et 11 mars, alors qu'ils dessinaient une série de 3 corbeaux noirs, qui eux même avaient précédé l'abdication. Sous le gap baissier très ample du 09 mars, une phase de transition se dessine.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4924.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4600.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 1G61S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
4924.00 / 5000.00 / 5081.00
Support(s) :
4600.00 / 4368.00 / 4150.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Soulagement sur la question commerciale sino-américaine (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Soulagement sur la question commerciale sino-américaine (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat