Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 305.22 -1.82 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Moins d'audace à très court terme

(BFM Bourse) - Le CAC devrait rester stable à l'ouverture, après avoir gagné 0,47% à 5 348 points mardi, dans un marché essentiellement porté par de très bonnes statistiques côté européen.

L'indice PMI manufacturier (enquête auprès des directeurs d'achats) a dépasse le consensus en ressortant en hausse à 57 points. L'enquête Markit constitue un excellent indicateur avancé pour la mesure de la santé économique. La compostante service est quant à elle ressorti en ligne avec les attentes moyennes des économistes.

En ce qui concerne l'indice allemand IFO, qui est un baromètre du climat des affaires en Allemagne, très suivi dans les salles des marchés, il est ressorti en vive hausse à 114,6 points, dépassant le pic de juin 2011, au plus haut depuis... 1991 !

L'attentat de Manchester n'aura finalement eu aucun impact sur les marchés. Tristement, les opérateurs se sont habitués à la récurrence de ces tragédies... Revendiqué par l'Etats Islamique, un attentat à la bombe a fait au moins 22 morts dans une salle de concert où produisait la star de musique pop Ariana Grande.

A noter que l'agence de notation Moody's vient d'abaisser d'un cran la note de la Chine, ce qu'elle n'avait pas fait depuis la fin des années 80. Après avoir pénalisé les marchés asiatiques dans un premier temps, l'annonce de cet abaissement n'a finalement pas eu de conséquence majeure pour l'instant.

Côté valeurs, Derichebourg a bondi de près de 22% à 6,329 euros, dans de très puissants volumes de plus de 2 Millions de pièces échangées, après les résultats du premier semestre. Le groupe spécialisé dans les services aux entreprises a vu son chiffre d'affaires progresser de 33% à 1,34 milliard d'euros, porté par l’effet d’une augmentation des volumes et des prix dans l’activité Services à l’Environnement. Une performance qui s'est traduite au niveau des résultats puisque l'Ebitda a plus que doublé sur la période (+103%) et est ressorti à 92,1 millions d'euros.

Genomic Vision (+16,25% à 3,72 euros) a annoncé la signature d’un accord de collaboration technologique avec le groupe AstraZeneca dans le cadre de la recherche de nouveaux traitements anticancéreux.

Nokia a gagné 5,75% à 5,83 euros, en tête du CAC, après l'annonce d'un accord avec Apple sur l'utilisation des brevets de l'équipementier télécoms. Nokia et Apple ont "réglé tous leurs litiges de propriété intellectuelle et signé un accord d'octroi de licence de brevets courant sur plusieurs années", ont indiqué les deux groupes dans un communiqué.

Recylex a amplifié son rebond (+30% mardi à 5,26 euros), toujours dans le sillage de l'acceptation par la Commission Européenne de l'étalement du paiement d'une amende de près de 27 millions d'euros.

Comme nous l'anticipions, les principaux indices sur actions de l'autre côté de l'Atlantique ont certes prolongé leur rebond, mais dans une proportion faible et dans des volumes très timides, à l'image du Dow Jones (+0,21% à 20 937 points), ou du Nasdaq Composite (+0,08% à 6 138 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,18% à 2 398 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1230$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 50,90$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre le discours du Président de la Banque Centrale Européenne (BCE), Mario Draghi, à 14h45, la décision de la Banque du Canada sur ses taux directeurs à 16h00, et pour les Etats-Unis, les ventes de logements existants à 16h00, les stocks de pétrole à 16h30, ainsi que les "Minutes", traditionnel compte-rendu de la dernière réunion de la Fed.

A noter, pour les détenteurs de position au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du vendredi 26 mai.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'observation des volumes, en chute libre, tout comme l'incapacité de l'indice à aller chercher de nouveaux plus hauts sur le développement du rebond post pullback, nous invite à un peu plus de prudence. Nous demeurons particulièrement haussier sur la configuration graphique de fond du CAC, mais considérons que le pullback du 18 mai, sur borne haute du gap, n'est probablement pas suffisant pour assainir la situation graphique. Avis neutre proposé dans l'immédiat.

La mèche haute de la bougie tracée mardi traduit également un essoufflement et un manque d'audace du camp acheteur, à même de fragiliser le trend de très court terme. Un rééquilibrage des forces, à l'échelle de la séance à venir est possible, avant un retour à des pressions baissières ponctuelles en direction, une nouvelle fois de la borne haute du vaste gap haussier du 24 avril, au-dessus des 5 230 points. Le test sera décisif.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5442.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5230.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8768S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5442.00 / 5665.00
Support(s) :
5230.00 / 5135.00 / 4980.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Moins d'audace à très court terme (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Moins d'audace à très court terme (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.70 % vs +6.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat