Bourse > Bouygues > Bouygues : Le rachat de Bouygues par Drahi serait "une catastrophe"
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
37.950 € -0.88 % Temps réel Euronext Paris
38.220 €Ouverture : -0.71 %Perf Ouverture : 38.370 €+ Haut : 37.810 €+ Bas :
38.285 €Clôture veille : 557 200Volume : +0.16 %Capi échangé : 13 563 M€Capi. :

Bouygues : Le rachat de Bouygues par Drahi serait "une catastrophe"

Boutique SFRBoutique SFR

(Tradingsat.com) - Les syndicats des opérateurs SFR et Bouygues s'inquiètent de l'éventuel rapprochement entre leur deux groupes après que le patron de SFR Numericable a formulé une offre de 10 milliards sur la filiale de télécom de Bouygues.

Le projet de rachat de Bouygues Telecom par le propriétaire de Numericable-SFR, Patrick Drahi, représenterait une "catastrophe pour l'emploi", selon les syndicats. L'offre de 10 milliards d'euros qu'aurait formulée le patron d'Altice, selon les informations du Journal du Dimanche, a été accueillie sans surprise mais avec beaucoup de scepticisme du côté de SFR.

Il y avait "des rumeurs" qui circulaient à ce propos mais "pas d'information" communiquée aux syndicats, selon la CGT. "Le calendrier, si l'offre venait à être acceptée, pourrait correspondre à la fin des garanties du maintien de l'emploi en 2017" prévues chez SFR dans le cadre de la fusion avec Numericable, a poursuivi Fabrice Pradas, délégué central de l'Unsa, premier syndicat chez l'opérateur. "Depuis le rachat par Numericable, nous avions en tête ce scénario", reconnaît-il. Si celui-ci "venait à se confirmer, ce serait une catastrophe pour l'emploi au regard des doublons en interne et dans la filiale telecom", conclut Fabrice Pradas.

Même constat chez Bouygues Telecom: le rachat, qui était "attendu même si la direction nous disait tout le contraire", "va être une catastrophe... Pour lire la suite, cliquez ici.

Par N.G. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI