Bourse > Bouygues > Bouygues : La consolidation des télécoms reste derrière nous, déclare le directeur financier de Bouygues
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503 EN - FR0000120503   SRD PEA PEA-PME
44.410 € -0.53 % Temps réel Euronext Paris
44.500 €Ouverture : -0.20 %Perf Ouverture : 44.560 €+ Haut : 44.300 €+ Bas :
44.645 €Clôture veille : 641 321Volume : +0.18 %Capi échangé : 16 027 M€Capi. :

Bouygues : La consolidation des télécoms reste derrière nous, déclare le directeur financier de Bouygues

La consolidation des télécoms reste derrière nous, déclare le directeur financier de BouyguesLa consolidation des télécoms reste derrière nous, déclare le directeur financier de Bouygues

PARIS (Reuters) - Bouygues a estimé jeudi que le sujet de la consolidation du secteur français des télécoms n'était toujours pas d'actualité et que les difficultés récentes du concurrent SFR en France n'y changeaient rien.

"Je crois que la consolidation est un sujet qui est maintenant derrière nous, en tout cas pour un moment assez long", a déclaré le directeur financier du groupe de BTP, de médias et de télécoms, Philippe Marien, en réponse à une question sur un éventuel retour du débat sur le nombre d'opérateurs en France.

"Notre stratégie est plus gagnante que celle d'autres, on continue notre plan, à développer notre stratégie, qui est en effet assez différente de celle d'autres concurrents", a-t-il ajouté au cours d'une téléconférence de presse consacrée aux résultats financiers de Bouygues.

Altice, maison mère de SFR, a chuté en Bourse depuis l'annonce au début du mois de résultats trimestriels marqués par une poursuite des pertes d'abonnés dans le fixe en dépit d'investissements élevés.

"Ce qu'on a toujours dit, c'est que la stratégie d'investir massivement dans des contenus dans le cadre d'offres exclusives construites par l'opérateur télécom ne nous paraissait pas une bonne stratégie viable à long terme, et que nous n'avions en tout cas pas l'intention de la suivre", a ajouté Philippe Marien.

Bouygues Telecom a gagné au troisième trimestre 110.000 nouveaux clients à la fois dans le fixe et dans les forfaits mobiles hors machine to machine. L'opérateur a relevé sa prévision de marge d'Ebitda pour l'année à 26%-27%, contre un peu plus de 25%.

(Gilles Guillaume, édité par Pascale Denis)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...