Bourse > Bouygues > Bouygues : Bouygues confirme le relèvement de son offre sur SFR
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
37.305 € -0.12 % Temps réel Euronext Paris
37.295 €Ouverture : +0.03 %Perf Ouverture : 37.545 €+ Haut : 37.185 €+ Bas :
37.350 €Clôture veille : 1 033 940Volume : +0.29 %Capi échangé : 13 240 M€Capi. :

Bouygues : Bouygues confirme le relèvement de son offre sur SFR

Bouygues confirme le relèvement de son offre sur SFRBouygues confirme le relèvement de son offre sur SFR

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Bouygues a annoncé jeudi avoir amélioré son offre sur SFR pour lequel il propose 800 millions d'euros supplémentaires en numéraire, espérant tuer le match avec son rival Numericable dans la dernière ligne droite.

Le groupe de BTP et de communication, qui a confirmé les informations rapportées mercredi soir par Reuters, propose désormais à la maison mère de l'opérateur, Vivendi, 11,3 milliards d'euros en numéraire ainsi qu'une participation de 43% dans le nouvel ensemble, contre 46% précédemment.

Bouygues a en outre proposé plusieurs options à Vivendi qui lui permettraient de céder plus facilement sa participation dans la nouvelle entité fusionnée.

Vivendi pourrait notamment céder une partie de ses parts à des investisseurs financiers avant l'introduction en Bourse programmée du nouvel ensemble Bouygues-SFR, ce qui n'était pas prévu jusque-là, a précisé un porte-parole de la société.

Il conserverait en outre la possibilité de céder 15% du capital du futur duo à des investisseurs institutionnels à l'occasion de sa mise en Bourse puis de céder le solde de ses parts au marché.

L'ensemble des mécanismes à l'étude pourraient permettre au conglomérat, qui veut sortir des télécoms pour se recentrer sur les médias, de monétiser l'intégralité de sa participation dans un délai de trois ans, a poursuivi le porte-parole.

Le montant du volet en numéraire de l'offre ainsi que la possibilité pour Vivendi de se désengager facilement et rapidement font partie des éléments qui seront déterminants pour la prise de contrôle de SFR, ont dit à Reuters plusieurs personnes au fait des discussions.

DEUX CRITÈRES CLEFS

Bouygues a en outre revu à la hausse la façon dont il valorise SFR dans le nouvel ensemble, ce qui contribue à améliorer de 200 millions d'euros supplémentaires sa proposition aux dirigeants de Vivendi, a précisé la société.

Le groupe dirigé par Martin Bouygues espère ainsi faire la différence dans la dernière ligne droite des discussions. Une réunion du comité ad hoc de Vivendi, chargé d'examiner les candidatures, est prévue jeudi avant un conseil de surveillance au grand complet vendredi.

"Bouygues a décidé de relever son offre de 1 milliard d'euros, permettant ainsi à Vivendi de bénéficier de l'accord signé avec Iliad le 9 mars dernier", dit le groupe dans un communiqué.

Le groupe de Martin Bouygues devrait en effet voir ses moyens financiers accrus grâce au projet d'accord annoncé il y a peu avec Iliad auquel il vendrait la totalité de son réseau et des fréquences mobiles en contrepartie de la somme de 1,8 milliard d'euros.

A 10h45, l'action Bouygues perd 0,3% à 31,925 euros tandis que Vivendi gagne 0,2% à 20,18 euros.

Numericable progresse quant à lui de 2,5% à 26,035 euros.

La maison mère du câblo-opérateur, Altice, maintient son offre, a indiqué un porte-parole.

"C'est bien la preuve que Bouygues que l'on annonçait gagnant il y a quelques jours n'est pas si confortable que cela", commente Yves Marçais, vendeur actions chez Global Equities.

"Bolloré est un pragmatique et il n'hésitera pas à choisir la meilleure solution sur le plan financier", a-t-il ajouté en faisant référence au vice-président du conseil de surveillance de Vivendi.

(Avec Andrew Callus et Alexandre Boksenbaum-Granie, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...