Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BONDUELLE

BON - FR0000063935 SRD PEA PEA-PME
12.440 € -0.48 % Temps réel Euronext Paris

Bonduelle : Pénalisé par l'inflation et sa branche frais en Amérique du Nord, Bonduelle accuse le coup

lundi 3 octobre 2022 à 11h54
Bonduelle a connu un exercice 2021-2022 difficile

(BFM Bourse) - Le spécialiste français des légumes (frais, en conserve et surgelés) a connu un exercice 2021-2022 difficile. Sur l'exercice clos fin juin, Bonduelle a dû digérer coup sur coup le conflit ukrainien en première partie d'année, un redressement plus difficile que prévu de son activité frais en Amérique du Nord et une hausse de ses coûts de fabrication.

Une année 2021-2022 à oublier pour Bonduelle. En difficulté lors de son premier semestre sur fond d'exposition à la Russie, le spécialiste des légumes en conserve et surgelés avait annoncé en juillet dernier ne pas être en mesure de tenir ses objectifs 2021-2022 (exercice clos fin juin). Bonduelle reconnaissait subir les effets d'un environnement hyper inflationniste, alors que le redressement de l'activité frais aux Etats-Unis était plus compliqué que prévu.

Vers 11h30, l'action Bonduelle cède près de 4% à 10,88 euros après avoir rendu 9% dans les premiers échanges lundi. Sur un an, le titre perd désormais près de 50% de sa valeur et évolue sur ses plus bas historiques depuis son introduction en Bourse en 1998.

Sans surprise, les craintes de Bonduelle se sont matérialisées dans les comptes 2021-2022 présentés ce lundi avant-Bourse. Au cours de son exercice 2021-2022, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros, traduisant une hausse de 4,1 % par rapport à la même période du précédent exercice. A taux de change et périmètre constants, la hausse est contenue à +1,8%. Du côté du résultat opérationnel courant, celui-ci s'est contracté de 3,7% à 96,6 millions d'euros, contre 100,4 millions d'euros en 2020-2021.

Des nombreux "facteurs adverses" pesant sur l'activité de Bonduelle

Après application d'une norme comptable et les ajustements liés à la cession partielle des activités de longue conservation en Amérique du Nord (BALL), le résultat opérationnel courant s’établit à 52,8 millions d’euros contre 55,2 millions d’euros l’exercice précédent.

Parmi les "facteurs adverses" évoqués par la société, Bonduelle signale "une poursuite de la crise sanitaire", une "météorologie défavorable" pour les rendements agricoles, une "première vague d'inflation accentuée par le contexte géopolitique" et une "désorganisation" des chaînes d'approvisionnement.

"Par ailleurs, en relation avec certains de ces facteurs, l’activité de frais prêt à l’emploi en Amérique du Nord a continué à peser sur les performances du groupe, que n’a pu intégralement compenser la progression des performances des autres activités en conserve et surgelé en Europe, en Amérique du Nord et en Europe orientale" ajoute Bonduelle. La révision des perspectives de rentabilité de Bonduelle Fresh Americas a ainsi entraîné une dépréciation de 136,9 millions d'euros pesant sur le résultat annuel. Le spécialiste des légumes en conserve et surgelés a donc enregistré un plongeon de 38% de son bénéfice net, à 35,4 millions d'euros, pour son exercice décalé 2021-2022.

Des hausses de prix pour compenser l'inflation

Sur la base du nouveau périmètre, excluant désormais les activités de longue conservation en Amérique du Nord, et "compte tenu d’un environnement particulièrement incertain et volatil", Bonduelle cible à taux de change et périmètre constants, une croissance de chiffre d’affaires de 8 à 11 % en 2022-2023 grâce à des hausse de prix visant à compenser l'inflation.

La marge opérationnelle courante est attendue stable à 2,5%, soit une progression de la rentabilité opérationnelle courante proche de 15 %. La direction proposera à l’assemblée générale du 1er décembre 2022 le versement d’un dividende de 0,30 euro par action.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BONDUELLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application BFM Bourse


Par email

Votre avis
Portefeuille Trading
+315.90 % vs +35.03 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour