Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BOEING COMPANY

BA - US0970231058 SRD PEA PEA-PME
- -

Boeing company : En attendant de retrouver la confiance des clients, Boeing profite de la ré-autorisation du 737MAX

mercredi 18 novembre 2020 à 16h30
Boeing progresse modérément en Bourse alors que la FAA lève l'interdiction du 737MAX

(BFM Bourse) - L'autorisation accordée par la FAA à la remise en service du court-courrier de l'avionneur américain entraîne une progression relativement modérée du cours de Bourse mercredi.

"J'y embarquerais ma propre famille". Difficile de faire plus éloquent que Stephen Dickson, l'administrateur de la Federal Aviation Administration (FAA, équivalent américain de la DGAC) Federal Aviation Administration qui a signé la levée de l'interdiction de vol du Boeing 737MAX. L'appareil, quatrième génération du best-seller absolu 737, est sûr, et les circonstances qui ont entraîné la mort tragique de 346 personnes lors de deux catastrophes à six mois d'intervalle peu après son lancement "ne peuvent plus survenir", a assuré Steve Dickson. Ancien pilote de l'USAAF, puis cadre chez Delta Air Lines, le responsable a d'ailleurs lui-même suivi le nouveau programme de formation du 737MAX et piloté l'appareil.

Tous les exemplaires déjà livrés de l'appareil avaient été assignés au sol il y a vingt mois, en mars 2019, après l'écrasement en Indonésie le 29 octobre 2018 du vol 610 de Lion Air suivi, le 10 mars 2019, de celui d’Ethiopian Airlines. Ces deux catastrophes n'avaient fait aucun survivant.

Le feu vert de la FAA a requis l'élaboration d'un nouveau logiciel de contrôle du vol et une révision du manuel et des procédures de pilotage, ainsi que l'installation de nouveaux dispositifs d'affichage dans le cockpit. Cette décision apparaît comme le prélude à l'autorisation des autres agences aériennes mondiales et semble devoir clore le pire chapitre de l'histoire de Boeing.

"Nous n'oublierons jamais les vies emportées lors des deux tragiques accidents qui ont entraîné la décision de suspendre les vols", a assuré l'actuel directeur général David Calhoun, son prédécesseur Dennis Muilenburg ayant dû démissionner en décembre dernier face au scandale provoqué par la révélation des défaillances du groupe lors de la conception et l'homologation d'un module critique pour la sécurité du 737MAX. "Ces évènements et les leçons que nous en avons tiré ont remodelé notre entreprise et refocalisé davantage notre attention sur nos valeurs phares de sécurité, qualité et intégrité", a ajouté David Calhoun.

Financièrement, la crise du 737MAX a entraîné les comptes du groupe dans le rouge l'an dernier, une circonstance rarissime en 104 années d'existence de Boeing.

Alors que le cours de Bourse de Boeing s'affichait en février 2019 (donc peu avant le second crash) à un niveau jamais atteint auparavant de 445 dollars par action, le titre a ensuite reculé de 20% au cours des douze mois suivants. Puis à partir de février 2020, c'est la crise sanitaire qui est venue obscurcir les perspectives du transport aérien dans des proportions que les investisseurs ne pouvaient imaginer. En un mois, la valorisation de Boeing a fondu de pratiquement 75% (jusqu'à un plancher inférieur à 90 dollars le 18 mars en séance) alors que la dissémination du coronavirus entraînait l'effondrement du trafic mondial. Depuis ce point bas, Boeing enregistre désormais plus de 150% de rebond, ce qui réduit à -35% son déclin depuis le début de l'année.

À ce stade, le groupe américain peine à estimer précisément l'effet des restrictions aux déplacements sur ses perspectives. Le mois dernier, son carnet de commande s'élevait à environ 3.400 737MAX, dont 450 déjà assemblés et pour l'heure stockés. Boeing n'envisage pas une production mensuelle de plus de 31 exemplaires à l'horizon 2022, bien en-deçà des objectifs initiaux.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BOEING COMPANY en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.20 % vs +12.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat