Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : L'amende de BNP Paribas plombe la balance des comptes courants
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
64.990 € -1.23 % Temps réel Euronext Paris
65.520 €Ouverture : -0.81 %Perf Ouverture : 65.600 €+ Haut : 64.640 €+ Bas :
65.800 €Clôture veille : 4 839 560Volume : +0.39 %Capi échangé : 81 043 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : L'amende de BNP Paribas plombe la balance des comptes courants

L'amende de BNP Paribas plombe la balance des comptes courantsL'amende de BNP Paribas plombe la balance des comptes courants

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France est ressorti à 7,4 milliards d'euros en juin, gonflé par l'amende de près de neuf milliards de dollars payée par BNP Paribas aux Etats-Unis, selon les données publiées mardi par la Banque de France.

Hors cette "opération exceptionnelle", le déficit a été de 3,1 milliards, après 3,3 milliards en mai (-3,1 milliards annoncé en première estimation).

En juin, les échanges de biens, qui incluent depuis janvier le négoce international autrefois classé dans les services, ont été déficitaires de 3,9 milliards, après -3,6 milliards en mai.

Le solde des services a été quant à lui positif de 1,9 milliard, après 1,4 milliard en mai. Les revenus primaires atteignent 2,8 milliards comme en mai et les revenus secondaires -8,1 milliards contre -3,8 milliards en mai.

"Les revenus primaires et secondaires seraient stables sans la prise en compte, dans les revenus secondaires, de la pénalité de BNP Paribas aux Etats-Unis, qui accroît de façon exceptionnelle le déficit des transactions courantes", souligne la Banque de France.

Le compte financier de juin fait apparaître des sorties nettes d'investissements directs de 0,4 milliard d'euros après des sorties de 5,6 milliards un mois plus tôt.

Le solde des investissements français à l'étranger a été positif à hauteur de 1,2 milliard et celui des investissements des non-résidents en France a été positif de 1,6 milliard.

Les investissements de portefeuille ont enregistré des sorties nettes de capitaux de 7,0 milliards. Les autres investissements (prêts et emprunts) ont enregistré des entrées nettes de 28,1 milliards d'euros.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Emmanuel Jarry)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...