Bourse > Axa > Axa : Les Bourses européennes clôturent dans le rouge
AXAAXA CS - FR0000120628CS - FR0000120628
24.510 € +0.37 % Temps réel Euronext Paris
24.440 €Ouverture : +0.29 %Perf Ouverture : 24.720 €+ Haut : 24.280 €+ Bas :
24.420 €Clôture veille : 9 068 030Volume : +0.37 %Capi échangé : 59 440 M€Capi. :

Axa : Les Bourses européennes clôturent dans le rouge

Les Bourses européennes clôturent dans le rougeLes Bourses européennes clôturent dans le rouge

(Reuters) - Les Bourses européennes ont poursuivi leur recul mercredi, toujours plombées par les craintes liées aux retombées du vote des Britanniques pour la sortie de leur pays de l'Union européenne, et les valeurs financières ont de nouveau figuré parmi les plus lourdement sanctionnées.

À Paris, le CAC 40 a terminé en repli de 1,88% (-78,12 points) à 4.085,30 points. Le Footsie britannique a cédé 1,25% et le Dax allemand 1,67%, l'indice EuroStoxx 50 1,83% et le FTSEurofirst 300 1,63%.

Le CAC a ainsi fini en dessous de sa clôture du 24 juin, au lendemain du référendum britannique sur l'Union européenne.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street avait réduit ses pertes du début de séance, l'indice Dow Jones abandonnant 0,16% et le Nasdaq gagnant même 0,27%, grâce entre autres aux "biotech". Les marchés américains ont profité de la stabilisation des cours du pétrole et de l'annonce d'une forte progression de l'indice ISM d'activité du secteur des services, au plus haut depuis novembre.

Aucune des 40 valeurs du CAC et des 50 valeurs de l'EuroStoxx 50 n'a fini en hausse. Au sein de l'indice paneuropéen, les financières dominent une nouvelle fois le classement des plus fortes baisses.

L'indice Stoxx européen de l'assurance a chuté de 3,14%, au plus bas depuis octobre 2013, et celui des banques de 2,44%, au plus bas depuis novembre 2011. Deutsche Bank (-5,56%), pire performance de l'EuroStoxx 50, a touché un nouveau plus bas historique. Axa, deuxième plus forte baisse du CAC, a abandonné 3,89%.

Parmi les rares hausses notables, Banca Monte dei Paschi di Siena a pris 6,07% après sa chute des séances précédentes, grâce à l'interdiction des ventes à découvert décidées par les autorités boursières italiennes. Mais l'indice du secteur bancaire italien a abandonné 1,96%.

Sur le marché des changes, la journée a encore une fois été marquée par la hausse du yen, favorisée par la recherche de placements sûrs, et par un nouveau plus bas de 31 ans de la livre sterling face au dollar, sous ,30. L'euro, lui, recule face au dollar et surtout face au yen, contre lequel il a inscrit un plus bas de trois ans et demi.

L'aversion favorise en revanche les emprunts d'Etat, notamment américains, le rendement des Treasuries à dix ans a inscrit un nouveau plus bas historique à 1,321%.

(Dion Rabouin; Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...