Bourse > Axa > Axa : Bryan garnier reste neutre, fair value à 15 euros
AXAAXA CS - FR0000120628CS - FR0000120628
24.420 € -1.29 % Temps réel Euronext Paris
24.605 €Ouverture : -0.75 %Perf Ouverture : 24.635 €+ Haut : 24.315 €+ Bas :
24.740 €Clôture veille : 4 094 940Volume : +0.17 %Capi échangé : 59 222 M€Capi. :

Axa : Bryan garnier reste neutre, fair value à 15 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes de Bryan, Garnier & Co. se sont penchés ce matin sur le dossier de l'assureur français AXA, alors qu'un plan stratégique est présenté aujourd'hui. Si la juste valeur ('fair value') par somme des parties, est estimée à 15 euros, le conseil sur ce titre cotant environ 9,4 euros à Paris reste 'neutre'. En cause : la pression qui récemment s'est accrue sur les résultats et la solvabilité économique, ainsi que la volatilité des produits de taux comme des actions.

'Sans surprise', indique la note de recherche, le PDG Henri de Castries a insisté, à Londres, sur le fait que la situation est 'sous contrôle grâce à la forte diversification et au solide modèle économique du groupe'. Le plan 'Ambition AXA' réaffirme donc que l'assureur entend augmenter son bénéfice par action de 10% en moyenne d'ici 2015. D'ici là, le groupe entend avoir dégagé 24 milliards d'euros de cash flow libres cumulés, afficher un retour sur fonds propres de 15% et un 'gearing' (ratio de dette nette / fonds propres) de 25%.

Bryan Garnier note cependant que “l'environnement de marché actuel ne correspond pas aux hypothèses d'AXA” en raison des rendements servis actuellement par les produits de taux comme les actions.

Certes, ajoutent les analystes, le ratio de solidité financière Tier 1 est estimé, à fin septembre, à 190% contre 186% à fin juin. Mais le ratio de solvabilité économique, lui, est passé sur la même période de 184% à 150% environ 'en raison de l'élargissement des 'spreads' de crédit et des baisses des taux d'intérêts comme des marchés d'actions'.

Enfin, AXA a réaffirmé sa politique de dividende et son objectif de taux de distribution des bénéfices ajustés compris entre 40% et 50%. Cette cible semble à portée, si tant est que le résultat net ajusté passe de 4,3 milliards d'euros en 2010 à 4,6 milliards d'euros cette année, comme l'anticipe le consensus. Bryan Garnier est cependant dubitatif à ce sujet.

Après 1,88 euro en 2010, les analystes tablent sur un bénéfice par action AXA de 1,90 euro cette année et de 1,95 euro en 2012.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...