Bourse > Arkema > Arkema : Les objectifs moyen terme décalés d'un an
ARKEMAARKEMA AKE - FR0010313833AKE - FR0010313833
97.350 € -0.19 % Temps réel Euronext Paris
97.600 €Ouverture : -0.26 %Perf Ouverture : 98.050 €+ Haut : 96.920 €+ Bas :
97.540 €Clôture veille : 58 185Volume : +0.08 %Capi échangé : 7 371 M€Capi. :

Arkema : Les objectifs moyen terme décalés d'un an

tradingsat

(CercleFinance.com) - Arkema dit avoir enregistré des performances moins bonnes que prévu au 2ème trimestre du fait de volumes plus faibles qu'attendu dans les acryliques et de plusieurs éléments spécifiques dans les polyamides.

Le chimiste de spécialités a réalisé sur le trimestre écoulé un chiffre d'affaires de 1.520 millions d'euros, en baisse de 3,3% par rapport au deuxième trimestre 2013 à taux de change et périmètre constants.

Son excédent brut d'exploitation (Ebitda) ressort à 206 millions d'euros, contre 273 millions d'euros un an plus tôt, ce qui correspond à une marge d'Ebitda de 13,6%.

Après un bon 1er trimestre, le groupe dit avoir souffert de facteurs ponctuellement défavorables dans les polyamides et de volumes inférieurs aux attentes dans les acryliques.

Il évoque aussi des conditions de marché 'toujours difficiles' dans les gaz fluorés.

Face à ces éléments, Arkema a décidé de décaler de 2016 à 2017 la réalisation de ses objectifs de moyen terme, à savoir un chiffre d'affaires de huit milliards d'euros pour une marge d'Ebitda de 16%.

'Après une très forte progression des résultats d'Arkema sur les six années qui ont suivi notre cotation, les années 2013 et 2014 constituent une phase de transition marquée par la mise en place de nombreux projets de développement et des conditions de marché plus difficiles', a justifié le patron du groupe, Thierry Le Hénaff.

Arkema, qui estime que l'année 2015 devrait connaître une accélération de la croissance, en profite pour annoncer un plan complémentaire d'optimisation des coûts d'environ 50 millions d'euros sur les trois prochaines années.

Dans un communiqué séparé, le groupe annonce avoir conclu un contrat d'achat de propylène aux Etats-Unis avec la société Enterprise Products Partners, l'un des leaders américains dans le domaine de l'énergie.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI