Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

APPLE

AAPL - US0378331005 SRD PEA PEA-PME
- -

Apple : Apple devient la première capitalisation mondiale devant Saudi Aramco

vendredi 31 juillet 2020 à 15h08
Apple redevient la première capitalisation mondiale

(BFM Bourse) - La publication trimestrielle d'Apple a très largement battu les attentes des analystes et provoque une envolée du titre du fabricant d'iPhone à un nouveau sommet historique. Le groupe de Cupertino récupère son statut de première valorisation mondiale devant le géant pétrolier saoudien qui lui avait ravi ce titre honorifique depuis son IPO en décembre dernier.

Détrôné par Saudi Aramco le 5 décembre dernier à l'issue de la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire (en attendant celle d'Ant Group, qui pourrait battre le record établi par le mastodonte pétrolier), Apple récupère ce vendredi son titre honorifique de plus grande capitalisation boursière mondiale. Avec un bond de 7,02% à 411.52 dollars dès l'ouverture des échanges, celle-ci atteint en effet 1.760,5 milliards de dollars, contre 1.760 pour Saudi Aramco.

Pour donner un ordre d'idée, la capitalisation totale du CAC 40 est actuellement de 1.534 milliards d'euros, soit 1.813 milliards de dollars. Apple pèse donc l'équivalent de 97% de l'ensemble de l'indice phare du marché parisien.

À noter que, depuis l'introduction en Bourse historique du vrai roi du pétrole, la valorisation de Saudi Aramco est restée stable quand celle du géant technologique californien a bondi de 50,8%. Depuis son creux du 23 mars dernier (à 978 milliards de "market cap"), la hausse atteint même 80%.

Une santé insolente

Le bond du jour intervient en réaction à la publication trimestrielle d'Apple qui a très largement déjoué les attentes du marché en faisant part jeudi soir d'une croissance de 11% sur un an de ses revenus au troisième trimestre de son exercice décalé, à 59,7 milliards de dollars, visiblement peu affecté par les répercussions de la pandémie de Covid-19. Les analystes interrogés par Reuters misaient sur des revenus de 52,3 milliards de dollars. Le bénéfice net est lui ressorti à 11,3 milliards de dollars contre un peu moins de 9 milliards anticipés par les analystes. Rapporté par actions -l'indicateur de référence outre-Atlantique- et ajusté des éléments exceptionnels, il s'est établi à 2,58 dollars par action, bien plus que les 2,05 dollars anticipés par le marché.

Apple a donc fait mentir les prévisions des analystes, qui pensaient que l'activité de l'entreprise aurait nettement ralentir du fait notamment de la fermeture des magasins avec les mesures de confinement à travers le monde. Cela n'a pas été le cas, bien au contraire, la firme à la pomme ayant affiché une croissance impressionnante de ses revenus tant sur les produits (+10%) que dans les services (+15%). "En période d'incertitudes, cette performance témoigne du rôle important que nos produits jouent dans la vie de nos clients et de l'innovation incessante d'Apple", a déclaré le patron d'Apple Tim Cook.

À noter que la flambée du titre Amazon de 6% dès l'ouverture, là aussi sur fond de publication trimestrielle largement meilleure qu'attendu, permet au géant du e-commerce de ravir à Microsoft la troisième place du podium, avec une capitalisation boursière de 1.620 milliards de dollars.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur APPLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.80 % vs +1.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat