Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALSTOM

ALO - FR0010220475 SRD PEA PEA-PME
39.000 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris

Alstom : Toujours plus haut après ses résultats

mercredi 16 mai 2018 à 14h39
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Toujours plus haut pour l'action Alstom qui, en hausse de 5% à plus de 40 euros, retrouve des niveaux perdus de vue au début du mois de juillet 2011. Très schématiquement, tout va bien pour l'équipementier ferroviaire français : son activité reste bien orientée, sa rentabilité augmente plus vite que prévu, et le rapprochement avec Siemens Mobility se présente toujours sous des auspices favorables.

Ce matin, Alstom a publié ses comptes pour l'exercice 2017/2018 qui a pris fin avec le mois de mars. Sur la période, le CA a augmenté 9% en données publiées, à 7,95 milliards d'euros. Sans tenir compte des changes ni des effets de périmètre, le taux est encore plus impressionnant : + 10%, ce qui traduit une nette accélération en fin d'exercice puisque ce taux n'était que de 6% pour les trois premiers trimestres.

Voilà qui a fait levier sur les comptes, le résultat opérationnel ajusté s'adjugeant 22% à 514 millions, soit une marge de 6,5% contre 5,8% un an plus tôt. Et le bénéfice net part du groupe de bondir de 64,3% à 475 millions. L'AG se verra donc proposer un dividende de 0,35 euro par action, en forte hausse de 40%.

Certes, une baisse des prises de commandes, par essence variables, fait reculer le montant publié du carnet de 2% à 34,2 milliards d'euros (à fin mars). Mais en données organiques, la hausse est de 4% et la visibilité demeure élevée : plus de quatre ans de CA.

Bref, Alstom a largement dépassé en 2017/2018 son objectif de croissance organique à horizon 2020 de 5% l'an. Ce qui relativise la prudence du groupe qui ne table, en 2018/2019, que sur un CA d'environ huit milliards d'euros.

Mieux encore : auparavant, Alstom comptait atteindre une marge opérationnelle ajustée d'environ 7% en 2020. Voilà qui devrait se concrétiser plus tôt que prévu puisque dès 2018/2019, ce taux 'devrait atteindre jusqu'à 7%', estime désormais la direction. Si selon UBS, le consensus anticipait, pour l'exercice en cours, un CA de 8,1 milliards d'euros, il ne visait qu'une marge de 6,7%.

En outre, le rapprochement d'Alstom avec la division d'équipements ferroviaire de Siemens, Siemens Mobility, se présente toujours bien et devrait être finalisé en fin d'année (calendaire) 2018. On connaît d'ailleurs depuis hier la composition du conseil d'administration du futur Siemens Alstom qui sera proposée aux actionnaires.

Rappelons que Siemens Mobility sera apporté à Alstom, qui deviendra alors Siemens Alstom et restera basé et coté en France. Une opération qui s'annonce positive pour ce futur groupe, qui sera détenu à 50% par Siemens.

Rappelons qu'au 1er semestre 2017/2018, et en données comparables, la branche ferroviaire de Siemens a vu son CA augmenter de 16% à 4,3 milliards d'euros, avec des commandes en hausse de 35% à 5,6 milliards. Améliorée de 900 points de base, sa marge opérationnelle ajustée était alors largement supérieure à celle d'Alstom : 10,7%.

A suivre sur l'agenda d'Alstom : l'AG du 17 juillet, par laquelle les actionnaires se prononceront notamment sur la fusion. Notons que pour les actionnaires actuels d'Alstom, la fusion devrait être accompagnée du versement de deux dividendes exceptionnels d'un montant total pouvant atteindre huit euros.

EG

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALSTOM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat