Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALSTOM

ALO - FR0010220475 SRD PEA PEA-PME
39.250 € -0.38 % Temps réel Euronext Paris

Alstom : Paré à écrire une nouvelle histoire en solo

vendredi 17 mai 2019 à 16h09
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Voilà environ un an que l'action Alstom se traite dans la zone des 40 euros. Il s'agit d'un niveau appréciable qui n'avait plus été atteint depuis l'été 2011, lorsqu'Alstom, plusieurs fois sauvé des eaux, n'était pas qu'un spécialiste des trains. Et maintenant ? Le marché a fait son deuil de la 'méga-fusion' ferroviaire avec Siemens Mobility, bloquée en début d'année par la Commission européenne. Ce veto, qui n'a guère pesé sur le cours, invite Alstom à se doter de nouvelles perspectives. La journée investisseurs prévue dans un peu plus d'un mois devrait y contribuer.

Devenu une 'pure player' dynamique des équipements ferroviaires autant qu'une entreprise gorgée de cash, Alstom a bien changé ces dernières années, et a les moyens de se choisir un nouveau destin.

Rappelons que ses comptes annuels 2018/2019, publiés le 7 mai, avaient tout pour plaire : une croissance organique du CA massive dépassant les 10%, des prises de commandes en forte hausse (+ 70% environ sur la période) qui ont porté le montant du carnet au record de 40,5 milliards d'euros (soit cinq fois les ventes !) ; et enfin une marge opérationnelle ajustée grimpant de 5,4 à 7,1%. Le tout sans aucune dette, au contraire, puisque la sortie définitive des ex-activités Energie reprises par GE laisse au bilan une position de trésorerie nette positive à hauteur de 2,3 milliards d'euros.

Alstom a décidé de retourner une partie de ce cash excédentaire à ses actionnaires en proposant un dividende 2018/2019 massif de 5,50 euros par action, à comparer avec... 0,35 euro en 2017/2018. Sous réserve de vote de l'assemblée générale, il est prévu de le détacher le 15 juillet, ce qui fera un 'trou' d'autant dans le cours de l'action.

Et ensuite ? Alstom applique toujours, avec un certain bonheur, son plan stratégique à horizon 2020. Ce dernier mêle une refonte de l'organisation centrée sur les clients, avec le ciblage des meilleurs marchés du secteur, des économies, et aussi les services, par nature plus récurrents. Tout cela fonctionne.

Bien évidemment, l'exercice 2019/2020 a maintenant commencé pour Alstom, et son programme stratégique actuel touche donc à sa fin. On peut parier que la journée investisseurs prévue dans moins d'un mois sera l'occasion, pour la direction, d'esquisser les perspectives d'Alstom 'en solo'.

Qu'en attendre ? Le bureau d'études Oddo BHF rapporte que lors de la conférence téléphonique qui a accompagné les résultats annuels, Alstom a mentionné 'des acquisitions 'add-on' mais (sans) viser de grosses cibles'. Bref, les opérations de croissance externe, fussent-elles de taille limitée, pourraient être à l'ordre du jour. Et les analystes d'ajouter : 'la priorité semble être les services et la signalisation, suivies de 'briques technologiques' choisies au cas par cas.'

A suivre sur l'agenda du groupe : d'abord la journée investisseurs qui se tiendra donc à Paris le 24 juin, puis l'assemblée générale des actionnaires, prévue le 10 juillet.

EG

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALSTOM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +7.79 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat