Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALSTOM

ALO - FR0010220475 SRD PEA PEA-PME
47.620 € -2.04 % Temps réel Euronext Paris

Alstom : Alstom optimiste pour l'avenir de son nouveau pôle "grid"

mardi 8 juin 2010 à 15h17
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Alstom a donné naissance à un nouveau pôle dédié à la transmission d'électricité, au lendemain de la finalisation de rachats d'actifs auprès d'Areva, et se veut optimiste pour sa croissance d'ici à 2014.

Le nouveau pôle est appelé Alstom Grid.

Les équipes du spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport entrevoient une croissance du marché mondial de la transmission d'électricité de 3% par an, même si le contexte économique devrait rester difficile cette année du fait des suites de la crise.

Le PDG d'Alstom, Patrick Kron, a néanmoins rappelé que les objectifs financiers d'Alstom restaient inchangés pour les deux prochains exercices même si l'acquisition des activités transmission devraient avoir un effet "légèrement dilutif" sur la marge opérationnelle la première année, soit durant l'exercice 2010-2011.

"Il s'agit d'une acquisition importante pour nous. Elle correspond à nos métiers et s'intègrera facilement", a expliqué le dirigeant au cours d'une conférence de presse.

De fait, la transaction s'inscrit comme la plus importante opération de croissance externe de l'entreprise depuis son redressement.

Patrick Kron n'a toutefois pas chiffré le montant des synergies attendues à l'issue de l'intégration des activités transmission.

Le chiffre d'affaires pro forma 2009 du nouveau pôle est estimé à 3,5 milliards d'euros. Il se classe derrière la division Alstom Transport (5,8 milliards) et Alstom Power (13,9 milliards).

COOPÉRATION AVEC SCHNEIDER

Alstom Grid organisera ses activités autour de quatre grands domaines: les produits de transmission, les systèmes associés, "l'automation" - qui permet la gestion de réseaux d'électricité en temps réel - et les services.

Areva a annoncé lundi soir la cession définitive de son pôle Transmission et Distribution (T&D) au tandem constitué pour l'occasion par Alstom et Schneider Electric.

La cession du pôle T&D avait été décidée le 30 juin 2009 afin de permettre le financement des plans de développement du groupe nucléaire.

Au terme d'une compétition jugée difficile par plusieurs spécialistes, Alstom et Schneider avaient finalement été sélectionnés début décembre. Les deux sociétés s'étaient alors engagées à payer 2,29 milliards d'euros en valeur des fonds propres, soit 4,09 milliards en valeur d'entreprise, et à reprendre la dette financière de la division, laquelle s'élevait au 31 décembre à près de 890 millions.

L'accord du consortium Alstom-Schneider prévoit les transferts des activités transmission (environ deux tiers du total) à Alstom et distribution (environ un tiers) à Schneider Electric.

"Même si chacun est chez soi, les coopérations ne vont pas s'interrompre, au contraire. Il y a un lien entre la haute tension (transmission) et la moyenne tension (distribution), ceci nous conduira à travailler ensemble dans les domaines où ces coopérations feront sens", a expliqué Patrick Kron.

Le PDG a ajouté que le pôle privilégierait la croissance organique mais que les acquisitions n'étaient pas exclues.

"Nous identifions deux tendances de fond. Dans les pays émergents, l'activité sera liée à la croissance économique, tandis que dans les pays matures, elle sera davantage tirée par la recherche de l'efficacité du réseau d'électricité", a précisé pour sa part Henri Poupart-Lafarge, ancien directeur financier d'Alstom et nouveau président d'Alstom Grid.

Selon lui, le marché mondial de la transmission d'électricité devrait atteindre 40,3 milliards d'euros en 2014 contre 34,2 milliards en 2009.

Au moment où Areva décidait de céder son pôle T&D, la division se présentait comme l'un des leaders mondiaux de la transmission et de la distribution d'électricité aux côtés de l'allemand Siemens et du suisse ABB, avec quelque 40.000 clients et 91 sites industriels.

Alstom a publié le 4 mai des résultats 2009-2010 en hausse, grâce à la bonne exécution de son carnet de commandes, mais prévoit un recul de sa marge opérationnelle au cours des deux prochains exercices, à un niveau compris entre 7% et 8%.

Matthias Blamont, Nina Sovich, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALSTOM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat