Bourse > Airbus group > Airbus group : Le titre en vive hausse, trésorerie nette beaucoup plus forte qu'anticipé
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
74.650 € +2.78 % Temps réel Euronext Paris
72.350 €Ouverture : +3.18 %Perf Ouverture : 74.650 €+ Haut : 72.230 €+ Bas :
72.630 €Clôture veille : 2 222 490Volume : +0.29 %Capi échangé : 57 814 M€Capi. :

Airbus group : Le titre en vive hausse, trésorerie nette beaucoup plus forte qu'anticipé

tradingsat

(Tradingsat.com) - EADS s'illustre mercredi en bondissant de plus de 5% à la Bourse de Paris, en réaction à la publication de résultats annuels 2012 meilleurs qu'attendu. Le géant européen de l'aéronautique et de la défense a enregistré une progression de 15% de son chiffre d'affaires à 56,5 milliards d'euros, tandis que l'indicateur clé, l'EBIT avant éléments non récurrents, s'est envolé de 68% à 3 milliards d'euros. Dans le même temps, le résultat net a augmenté de 19 %, s’élevant à 1,2 milliard d’euros.

Pour 2013, EADS table sur un EBIT avant éléments non récurrents de 3,5 milliards d’euros en 2013 et sur un bénéfice par action avant éléments non récurrents de 2,50 € environ, contre 2,24 € en 2012).

"Hormis l’impact connu des problèmes de fissures des pieds de nervure des voilures de l’A380 pour environ 85 millions d’euros sur la base de 25 livraisons en 2013, les éléments non récurrents futurs devraient se limiter à l’avenir aux charges potentielles liées au programme A350 XWB et aux effets de change sur réévaluations bilancielles", précise le groupe.

EADS prévoit en 2013 un nombre de commandes brutes d’avions commerciaux de 700 environ, qui devrait être supérieur aux livraisons. Les livraisons d’Airbus devraient continuer à progresser pour se situer entre 600 et 610 avions commerciaux.

Au final, "EADS vient de publier d’excellents résultats 2012 et des perspectives rassurantes pour 2013", commente Oddo Securities. Le broker, qui confirme sa recommandation "Achat" et son objectif de cours de 41,5 euros sur EADS, souligne que "la trésorerie nette à fin décembre affiche une amélioration beaucoup plus forte qu'anticipée à 12,3 milliards d'euros", dopée par "un flux d’acomptes important au quatrième trimestre.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI