Bourse > Airbus group > Airbus group : Solution négociée en vue avec Skymark Airlines
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
72.630 € +1.40 % Temps réel Euronext Paris
71.530 €Ouverture : +1.54 %Perf Ouverture : 73.260 €+ Haut : 71.520 €+ Bas :
71.630 €Clôture veille : 1 647 860Volume : +0.21 %Capi échangé : 56 250 M€Capi. :

Airbus group : Solution négociée en vue avec Skymark Airlines

tradingsat

(CercleFinance.com) - Selon le quotidien japonais Asahi Shimbun, Airbus serait sur le point de convenir d'abaisser de 70 à environ 20 milliards de yens le montant de ses pénalités avec Skymark Airlines, qui n'avait pu honorer un contrat d'achat de six très gros-porteurs A380. Ce faisant, la compagnie aérienne nippone éviterait la faillite.

“Naturellement, Airbus aurait tout intérêt à éviter une faillite du client nippon, afin de le conserver comme client à l'avenir”, commentent les analystes d'Aurel BGC.

A la Bourse de Paris où le CAC 40 se reprend de 0,7%, l'action Airbus s'adjuge 1,8% à 48,7 euros.

Troisième compagnie aérienne du Japon, Skymark n'avait pu honorer les premiers règlements des A380 en raison de sa situation financière dégradée. De ce fait, le contrat d'achat a été dénoncé par Airbus en juillet, entraînant des négociations sur le montant du dédit.

Selon l'Asahi, Airbus exigeait initialement 70 milliards de yens d'indemnités, soit environ 500 millions d'euros, à comparer avec un 'prix catalogue' (avant négociations) de 328 millions d'euros environ par A380-800.

En difficulté, Skymark risque la banqueroute si une telle indemnité lui était demandée. Son président, Shinichi Nishikubo, s'est donc rendu en France fin septembre, indique l'Asahi, et il aurait convenu avec l'avionneur européen de réduire ce montant aux environs de 20 milliards de yen (146 millions d'euros environ). Soit autant que l'avance déjà payée par Skymark.

Airbus serait d'autant plus enclin à réduire le montant du dédit que d'autres clients pour les A380 se sont manifestés entre temps.

Les négociations quant au montant de l'indemnité, qui serait compris entre 20 et 23 milliards de yens, devraient être finalisées d'ici fin octobre, selon l'Asahi.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI