Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE -KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
8.806 € -0.56 % Temps réel Euronext Paris

Air france -klm : Les avis positifs sur Air France s'accumulent, l'action flambe

mardi 22 janvier 2019 à 15h59
Air France-KLM approche un pic d'un an après un énième relèvement de recommandation

(BFM Bourse) - Le titre Air France-KLM séduit toujours davantage les analystes. Poursuivant son ascension, le titre atteint mardi son meilleur niveau depuis près d'un an, grâce au relèvement du conseil de Morgan Stanley, qui emboîte le pas d'une longue liste de ses confrères.

Le dossier Air France-KLM semble recueillir chaque jour un nouveau supporter. Après l'irlandais Davy Research lundi, c'est Morgan Stanley qui se signale mardi en relevant son conseil sur la compagnie franco-néerlandaise. Auparavant neutre, la banque américaine conseille désormais de surpondérer le titre en portefeuille, dans une étude globale sur le secteur aérien en Europe où elle met aussi l'accent sur Lufthansa. Tandis que l'action de son homologue allemande prend 1,9% à 21,39 euros vers 15h10, celle d'Air France-KLM bondit de 4,6% à 10,68 euros - un plus haut depuis février 2018.

Le parcours boursier du secteur aérien européen ne sera pas forcément un long fleuve tranquille en 2019. Beaucoup de facteurs exogènes risquent de peser, reconnaît Morgan Stanley: la dynamique de croissance de l'économie mondiale s'affaiblit, les fluctuations du pétrole et du dollar demeurent de potentiels écueils, le Brexit et la guerre commerciale pèsent sur la clientèle de tourisme et sur celle d'affaires. De sorte que le bureau d'études n'attend, globalement, qu'une maigre progression du résultat opérationnel cumulé des acteurs européens.

Mais si Morgan Stanley se montre moins optimiste sur easyJet, Ryanair et Wizz Air (conseillant une pondération neutre) voire négatif sur IAG, la maison mère de British Airways, et sur Norwegian, avec un conseil à sous-pondérer, la banque pense qu'Air France-KLM et Lufthansa (relevés de neutre à surpondérer) devraient bénéficier de leurs capacités à améliorer intrinsèquement leurs résultats, en s'attaquant à leurs faiblesses intrinsèques.

Une marge d'amélioration jugée considérable

Dans le cas d'Air France-KLM, Morgan Stanley considère que la marge d'amélioration reste considérable compte tenu ses coûts salariaux plus élevés. Une simple règle de trois suggère qu'une réduction de 1 à 2 points de pourcentage du ratio de coûts salariaux du groupe tricolore, en direction de la moyenne de son secteur, pourrait générer 20 à 40% d'augmentation du résultat opérationnel d'ici à 2020 (soit 300 à 600 millions d'euros). Mais ce n'est pas uniquement dans ce domaine qu'Air France-KLM dispose de leviers à activer. Selon les analystes de la banque américaine, la firme pourrait générer des économies supplémentaires via une réduction de voilure dans l'activité de transport régional HOP!, la fermeture de Joon, ainsi que par des initiatives pour réduire dans le domaine de l'informatique et des achats.

Dans ce contexte, Morgan Stanley porte son objectif de cours sur Air France-KLM à 12 euros, au lieu de 10,60 euros, précisant qu'un scénario plus optimiste pourrait même amener l'action à 17,20 euros.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE -KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.50 % vs +11.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat