Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Grand chamboulement en vue sur le réseau moyen-courrier d'Air France
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
7.715 € +0.16 % Temps réel Euronext Paris
7.689 €Ouverture : +0.34 %Perf Ouverture : 7.876 €+ Haut : 7.659 €+ Bas :
7.703 €Clôture veille : 2 874 780Volume : +0.96 %Capi échangé : 2 316 M€Capi. :

Air france -klm : Grand chamboulement en vue sur le réseau moyen-courrier d'Air France

(Tradingsat.com) - Le réseau moyen-courrier d'Air France s'apprête à vivre un tournant. Selon "Les Echos", l'activité qui reste le principal foyer de pertes de la compagnie aérienne serait à l’aube de sa plus importante transformation depuis l’absorption d’Air Inter en 1997.

Le groupe qui dévoilera le 11 septembre son plan stratégique à cinq ans ("Perform 2020") prévoit en effet une redistribution des rôles qui laisserait le marché loisirs européen à sa filiale low cost Transavia et tous les vols point à point, qui n’alimentent pas le hub de Roissy-CDG, à sa marque régionale Hop !, précise le quotidien économique.

L’essentiel des lignes intérieures d’Air France au départ d’Orly ainsi que certaines destinations européennes passeraient ainsi sous la responsabilité managériale de Hop ! à compter de l’été prochain, ajoute le journal.

Une vingtaine d’A320 d’Air France seraient exploités aux couleurs de Hop !, mais avec du personnel Air France. Ce dernier conserverait donc uniquement sous sa marque la desserte de Roissy-CDG, ainsi que les lignes intérieures les plus importantes, au premier rang desquelles Paris-Nice, Paris-Marseille et Paris-Toulouse, et la desserte des grandes capitales européennes.

Par ailleurs, un certain nombre de vols d’Air France non rentables seraient purement et simplement supprimés, libérant ainsi des créneaux horaires à Orly pour la filiale low cost Transavia France, promise à un grand développement.

Si cette redistribution des cartes entre Air France et Hop! "permettrait, selon ses partisans, de gagner en réactivité commerciale et en flexibilité", elle suscite des interrogations chez les syndicats. Le SNPL se dit en effet préoccupé par sa mise en œuvre effective. Il appelle d'ailleurs à la grève en septembre. Les dates précises du préavis seront annoncées par le SNPL le 28 août, selon "Les Echos".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...