Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AGRIPOWER

ALAGP - FR0013452281 SRD PEA PEA-PME
9.030 € -1.10 % Temps réel Euronext Paris

Agripower : La société Agripower fait encore mieux que la FDJ pour ses premiers pas en Bourse

jeudi 21 novembre 2019 à 17h42
Le titre Agripower s'envole sur ses deux premiers jours de cotation

(BFM Bourse) - Dans un relatif anonymat, le spécialiste français de la méthanisation Agripower a fait ses premiers pas sur le marché parisien mercredi, une séance bouclée sur un gain de près de 20%. Sursouscrite près de 5 fois, son introduction en Bourse a rencontré un vif succès, le groupe loirain enregistrant, auprès des particuliers, la plus forte demande depuis mai 2018 sur Euronext Growth.

Mieux que la FDJ ! Si le marché avait les yeux rivés sur l'introduction en Bourse de la société d'économie mixte qui détient le monopole sur les jeux de loterie en France cette semaine, un autre groupe a fait ses premiers pas sur le marché parisien, mercredi, rencontrant un succès encore supérieur à celui de la Française des Jeux, dont le titre a pourtant bondi de 18,5% dans les premiers échanges avant de clôturer à +14,07%. Il s'agit d'Agripower, PME nantaise fondée en 2012 et spécialisée dans le biogaz (gaz naturel produit par la dégradation (méthanisation) de matière organique animale ou végétale, comme les lisiers et autres effluents d’élevage, les déchets agricoles, ou bien encore les déchets agroalimentaires issus de la restauration collective).

La société basée en Loire-Atlantique s'inscrit donc dans une filière écologiquement vertueuse puisque ce procédé vise à diminuer la consommation de gaz fossile, tout en permettant de valoriser les résidus de cette méthanisation (le "digestat") sous forme d'engrais. L'agriculture constitue pour l'heure le principal débouché pour les unités de méthanisation -ni fabriquées ni exploitées par Agripower, qui se contente de réaliser l'étude et la conception de cette unité ainsi que la maîtrise d'ouvrage de son installation selon les besoins des agriculteurs- que chaque exploitation peut se procurer moyennant la coquette somme de 300.000 euros.

50 unités installées

À ce stade, Agripower a déjà installé 50 unités, suffisant pour en faire un acteur de premier plan sur le marché français. Ces unités de méthanisation permettent non seulement à un exploitant de se procurer un revenu complémentaire en produisant de la chaleur (séchage de fourrage, chauffage de bâtiments d'élevage, production d'algues, etc.) mais aussi d'obtenir un résidu organique (le "digestat") substituable aux engrais de synthèse.

Grâce à des partenariats commerciaux noués avec des coopératives agricoles, le groupe dispose d'un carnet de commandes fourni avec plus de 100 unités individuelles et 6 collectives (projets plus important, pour des groupements d’agriculteurs ou d'industriels ou des collectivités), pour un montant total de 33 millions d'euros, plus de quatre fois le chiffre d'affaires du dernier exercice.

Offre sursouscrite 4,8 fois

Agripower a donc décidé de faire appel au marché et d'ouvrir son capital (jusque là intégralement détenu par le fondateur) pour la première fois, afin "d'accélérer sa stratégie de croissance et de faire d'Agripower l'un des acteurs français clés de la transition énergique" indique le PDG Éric Lecoq, cité dans un communiqué publié mercredi qui annonçait le "très vif succès de l'introduction en Bourse d'Agripower France sur le marché Euronext Growth". De fait, l'offre, qui s'est clôturée le 14 novembre, a été sursouscrite 4,8 fois, la demande globale s'étant élevée à 24,2 millions d'euros (10,3 millions pour le placement globale et 13,9 millions pour l'offre à prix ferme). "Constatant la forte demande, le conseil d'administration d'Agripower, réuni ce jour, a décidé d'exercer l'intégralité de la clause d'extension" est-il indiqué dans le communiqué, qui précise qu'un peu plus d'un million de nouvelles actions ont été allouées dans le cadre de cette opération. Le montant brut de celle-ci s'élève à 6,75 millions d'euros, dont 5,75 en augmentation de capital et un million d'euros en actions cédées.

À l'issue de l'opération, le capital d'Agripower est désormais composé de 2.358.208 actions, ce qui représente une valorisation de 15,8 millions d'euros sur la base du prix d'introduction en bourse (6,70 euros). Quant au flottant, il représente 42,72 % du capital de la Société.

"Nous tenons à remercier vivement les investisseurs institutionnels et individuels qui nous ont fait confiance en participant à notre introduction en Bourse [et] sommes heureux de l'accueil très enthousiaste réservé à Agripower à l'occasion de cette étape clé pour le développement et les ambitions de notre société" s'est félicité Éric Lecoq.

Le titre s'envole pour ses deux premiers jours de cotation.

L’installateur d’équipements de méthanisation pour les agriculteurs a donc réussi son introduction en Bourse. Dès l’ouverture, mercredi, l’action Agripower s’est d'ailleurs envolée de 17,9% à 7,90 euros, avant de consolider ces gains pour s'adjuger 19,7% à 8,02 euros en clôture. Sur sa lancée de la veille, le titre du groupe nantais avance encore de 7,22% à 8,6 euros jeudi, portant son gain à près de 28% par rapport à son prix d'introduction.

Si la PME n'a pas vraiment existé médiatiquement face à la FDJ et sa campagne de communication agressive, elle parvient tout de même à faire mieux que l'opérateur des jeux de loterie sur sa première séance de cotation -dont l'offre a également été nettement sursouscrite.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AGRIPOWER en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.20 % vs -3.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat