Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Prudence en attendant la FED

Morning Briefing : Prudence en attendant la FED

Peu de direction en attendant la FED, mais fermeté du pétrole.Peu de direction en attendant la FED, mais fermeté du pétrole.

(Tradingsat.com) - Après avoir conquis les 4.500 points, le CAC40 risque de faire du sur-place en attendant demain soir et le verdict du comité de politique monétaire de la FED.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu en légère baisse, -9 points à 4.498 (Calls IGMarkets). Hier pas de gros mouvement, on a gagné 0,31% à 4.506, on a été très prudents et on va continuer à l'être tant que la FED n'aura pas rendu son verdict monétaire ce soir 20h.

On va rester sans doute à portée des 4500, mais aucune prise de position franche à prévoir à priori. Même Wall Street a fait du sur-place, avec un léger recul du S&P500, -0.13%.

Un peu de mouvement en Asie ce matin, avec le Nikkei qui a reculé de 0,68%. La banque centrale japonaise a décidé de ne rien changer à ses perspectives de politique monétaire, mais dans son communiqué elle enlève le passage ou elle déclarait auparavant que si nécessaire elle continuera à abaisser ses taux en territoire négatif.

Donc comme pour la BCE, qui semble exclure l’hypothèse, et au sein d’une action coordonnée que le dernier G20 de Shanghai a appelé de ses vœux, on a peut-être une Banque du Japon qui veut signaler une certaine limite à son champ d'action.

Valeurs

Pétrole

Légère correction à court terme, mais en arrière-plan on reste sur le scénario d'une remontée graduelle. Le Brent reprend 15% en un mois, et +22% pour le pétrole américain WTI. On remonte avec le soutien des hedge funds. Leurs positions n'ont jamais été aussi haussières depuis 1 an sur le baril de brut, et on a même des positions à la vente au plus bas depuis 2006. Signe net que la tendance haussière va perdurer.

Numéricable - SFR

SFR annonce pour 2015 un chiffre d’affaires en baisse de 3,5% à 11 milliards d’euros, pour un EBITDA en progrès de 20% à 3,9 milliards d’euros. SFR aura perdu 1,1 million de clients mobiles grand public sur l'année, mais renoue avec la croissance au 4e trimestre, à +120.000. L’opérateur compte dépasser ses objectifs de synergie à moyen terme annoncés lors de la fusion. Quant à la holding Altice, elle annonce pour 2015 un EBITDA de 6,6 milliards d’euros, en hausse de 17,6%, et une marge en hausse de 5,8% à 38,1%. Pour l’année en cours, le groupe prévoit une augmentation de son chiffre d’affaires et un EBITDA en hausse de 5% environ.

Elior

S&P relève la note de BB à BB+, avec une perspective stable. L'agence note les solides performances financières du groupe, qui vont lui permettre d'améliorer son profil de crédit. Michelin Le fabricant de pneus constate une accélération du marché sur février, +5% après +1% en janvier.

ADP

Aéroports de Paris annonce un trafic en hausse de 3,6% en février.

Virbac

Le résultat opérationnel est en baisse de 65% à 38,3 millions d’euros en 2015, notamment à cause de la mauvaise performance des activités américaines. Mais Virbac prévoit un rebond des ventes sur l'année prochaine, autour de 7% de croissance. Aucun dividende ne sera versé au titre de 2015.

Grand Marnier

L’action la plus chère de la Bourse de Paris va le devenir encore plus, puisque l’italien Campari lance une OPA amicale sur Grand Marnier, à 8.050 euros par titre, ce qui valorise le fabricant de liqueurs à 684 millions d’euros au total.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI