Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Entre deux feux

Morning Briefing : Entre deux feux

Forte baisse du Nikkei ce matin, après un statu quo inattendu de la part de la BoJForte baisse du Nikkei ce matin, après un statu quo inattendu de la part de la BoJ

(Tradingsat.com) - Alors que la FED s’est montrée rassurante hier soir, le marché encaisse un gros coup de froid du côté du Japon, où la banque centrale du pays semble vouloir marquer une pause dans son programme d’aide aux marchés.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu quasi inchangé, -14 points pour 4.545 (Calls IGMarkets). Après une hausse de 0,56%, l’indice a bien remonté la pente après 4 séance de baisse consécutives. Et même si les marchés étaient plutôt hésitants avant la FED, les cours étaient bien soutenus par le pétrole. La hausse se poursuit d’ailleurs ce matin, avec un Brent désormais à nouveau au-dessus des 47 dollars, au plus haut depuis novembre dernier.

Wall Street a pris 0,16% hier soir, la bourse prudemment positive, puisque le Réserve Fédérale n'a que peu changé ses positions dans son communiqué hier soir.

Pas de changement sur les taux, pas de changement fondamental sur le diagnostic de l'économie américaine, l’amélioration continue sur l'emploi rassure la FED, même si elle aussi constate un léger tassement de la croissance, qui devrait se matérialiser dans les chiffres du PIB à venir vendredi.

Malgré tout la FED rassure sur d’éventuelles turbulences internationales. Le risque semble reculer, si bien que son évaluation a disparu du communiqué de l’institution hier soir. Donc finalement assez peu de réaction, les analystes se disent que la FED reste sur son scénario de 2 relèvement de taux cet année, mais qu'elle ne semble pas pressée non plus.

En revanche, forte agitation du coté de Tokyo ce matin. Le marché attendait de nouvelles annonces de mesures de la part de la banque centrale japonaise, en matière de soutien à l'économie. Mais stupeur, non seulement le gouverneur Kuroda n'a rien annoncé de plus que ce qui est déjà en place, mais en plus il avertit que les risques économiques autour du pays ont augmenté.

Résultat, en quelques minutes à la mi-journée, le Nikkei qui gagnait plus d’1% à la pause, a reprise en baisse de 3%. L’indice japonais a perdu 3,6% en clôture, mais ce statu quo de la Banque du Japon est interprété comme un signal fort en direction des marchés et de la classe politique du pays : elle ne pourra pas continuer à agir toute seule pour soutenir l’économie.

Valeurs

Accor - Hotellerie

Nouvelle offensive chinoise autour du secteur, avec toujours à la manoeuvre de gros conglomérats d'investissements diversifiés. Cette fois c'est HNA qui rachète l'américain Carlson Hotels, maison-mère des hôtels Radisson. Pas de prix communiqué, mais HNA a déjà fait ces derniers mois pour plusieurs milliards de dollars de rachats dans le domaine du tourisme, aérien et restauration.

Sanofi

Le groupe vient d’annoncer la reprise de la biotech américaine Medivation pour 9,3 milliards de dollars.

Airbus

L’avionneur a publié un chiffre d’affaires de 12 milliards d’euros, un résultat brut de 501 millions d’euros au 1er trimestre, et confirme ses prévisions 2016. Airbus maintient son objectif de 10 A 350 produits par mois à fin 2018, mais fait état de nouveau sérieux problèmes sur son programme militaire A400M, toujours pour des questions de moteur.

Saint Gobain

Le groupe a publié hier soir un chiffre d’affaires en recul d’1,9% à 9,14 milliards d’euros, pénalisé par les effets de changes.

Technip

Le résultat net s’est bien amélioré au 1er trimestre +34,6% pour 145 millions d’euros, les objectifs annuels sont confirmés.

Total

Jefferies passe d’achat à conserver. Tout le secteur sera d'ailleurs à suivre, alors que le baril de Brent repasse à la hausse les 47 dollars, niveau de début décembre dernier.

Engie

Moody's abaisse sa note de crédit de A1 à A2, à cause de la chute des prix de l'énergie. Même le plan de transformation du groupe n'arrivera pas à compenser le manque à gagner, de nature à maintenir sa solidité financière selon l'agence.

Suez

Le groupe a publié un résultat brut de 253 millions d’euros au 1er trimestre, avec une croissance organique de 0,6%. Les objectifs annuels sont confirmés.

Equipement auto

HSBC passe de conserver à achat sur Valeo, mais dégrade Michelin d’achat à conserver.

Kaufman &
Broad

PAI Partners a clôturé par anticipation son processus de vente de titres. La cotation reprendra ce matin.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI