Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Caramba, encore raté

Morning Briefing : Caramba, encore raté

Le CAC40 a encore échoué devant la résistance des 4.500 points.Le CAC40 a encore échoué devant la résistance des 4.500 points.

(Tradingsat.com) - Le CAC40 s’est à nouveau cassé le nez à l’approche des 4.500 points en séance hier. Le marché ne va pas prendre beaucoup d’initiatives en attendant l’emploi américain cet après-midi.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est demandé en hausse de 10 points à 4.449 pour l’ouverture (Calls IGMarkets). Hier l’indice a terminé inchangé, +0,03%, après avoir pourtant passé la majeure partie de la journée bien orientés. Mais l’indice s’est à nouveau trop approché des 4.500, à 4.490 au plus haut. Et comme à chaque fois, les investisseurs ont reculé devant l’obstacle, et l’indice a terminé quasi inchangé.

Cela dit, confirmation : les volumes sont de retour, avec une 2ème journée consécutive au-dessus des 3 milliards d'euros de titres échangés sur l’indice-vedette, signe que les investisseurs sont de retour.

Deux catalyseurs importants à retenir, tout d’abord le pétrole, qui continue sa décrue. Le baril de Brent de Mer du Nord a terminé la semaine dernière autour des 50 dollars, mais on descend à 45 dollars ce matin, et même 43 pour le WTI. Aucun signe d’achats sur repli pour le moment, ce qui laisse présager d’une poursuite du mouvement.

L’autre élément important à suivre sera l’emploi américain, à suivre cet après-midi. Le consensus tourne autour de 180.000 postes créées sur le mois d’août. Le résultat donnera sans doute des indications précises pour affiner le calendrier de la FED pour remonter ses taux.

Valeurs

Eutelsat - SES

Le secteur des opérateurs satellites est touché par l'explosion de Falcon 9, la fusée d'Elon Musk hier. Eutelsat fait partie des exploitants du satellite qui devait décoller hier et qui a été détruit. L'impact est chiffré à 50 millions d'euros pour Eutelsat, qui confirme tout de même ses objectifs annuels. Impact sans doute aussi sur SES, qui a signé ces derniers jours avec SpaceX pour utiliser pour un lancement des éléments d'une des fusées réutilisables d'Elon Musk.

Bolloré

Le groupe a annoncé un résultat net en baisse de 27% au premier semestre à 343 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires en baisse de 7% à 4,9 milliards d’euros. Bolloré qui propose un acompte sur dividende stable à 2 centimes d'euros.

AccorHotels

Barclays rehausse de pondération en ligne à surpondérer.

Faurecia

HSBC passe d'achat à conserver.

Mauna Kéa

Société Générale passe à l’achat sur la valeur.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...