Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : La Bourse argentine s'effondre après le discours du nouveau ministre des Finances

mardi 20 août 2019 à 18h49
La Bourse de Buenos Aires chute lourdement

(BFM Bourse) - Le discours du nouveau ministre des Finances en Argentine se voulait rassurant sur l'inflation et les objectifs budgétaires du pays. Mais ces déclarations n'ont pas du tout rassuré les marchés. Au contraire. 

Le nouveau ministre argentin des Finances, Hernan Lacunza, a fait mardi de la stabilisation du peso sa priorité et s'est engagé à respecter les objectifs budgétaires fixés dans le cadre de l'accord conclu en 2018 avec le Fonds monétaire international (FMI). La priorité du gouvernement sera "de préserver le taux de change comme objectif de premier ordre" et de "respecter les objectifs budgétaires", a-t-il ajouté lors de sa première conférence de presse. Ancien directeur de la Banque centrale entre 2005 et 2010, Hernan Lacuniza a succédé mardi à Nicolas Dujovne, au gouvernement depuis janvier 2017 et qui avait annoncé sa démission samedi.

Ce départ faisait suite à une semaine de turbulences sur les marchés qui a vu le peso perdre plus de 20% de sa valeur et la Bourse plonger de 30%, dans la foulée de la défaite aux primaires, considérées comme une répétition générale avant le scrutin présidentiel d'octobre, du président de centre droit Mauricio Macri.

"Permettre une plus grande volatilité" du peso "ne ferait qu'ajouter de l'incertitude et des pressions inflationnistes", a insisté le nouveau ministre, s'exprimant peu avant l'ouverture des marchés. Dans la foulée, la monnaie argentine s'est cependant à nouveau dépréciée, se négociant lors des premiers échanges à 58,88 pesos pour un dollar, soit une baisse de 1,29%.

Chute spectaculaire des valeurs bancaires

L'indice Merval de la Bourse de Buenos Aires a, lui, cédé 7,82%, les chutes les plus spectaculaires concernant les banques, avec des baisses allant jusqu'à 15%. Alors que la Bourse était fermée pour cause de jour férié lundi, les actions argentines cotées à New York avaient déjà chuté et le "risque pays", indice de solvabilité mesuré par JP Morgan, a dépassé les 1.800 points, un plus haut depuis dix ans.

Le FMI a annoncé mardi son intention d'envoyer "bientôt" une mission à Buenos Aires. "Nous surveillons de près les récents développements en Argentine et dialoguons avec les autorités", a déclaré Gerry Rice, porte-parole du FMI.

La troisième économie d'Amérique latine est en récession depuis 2018, avec un taux de pauvreté de 32% et un taux de chômage de 10,1%. L'inflation annualisée de 55% est l'une des plus élevées au monde.

Garantir la stabilité du peso

Peu après la déclaration du ministre des Finances, le président de la Banque centrale, Guido Sandleris, a ratifié l'objectif de stabilité du marché des changes. Il a souligné qu'"il existe un large consensus sur le fait que le taux de change est désormais très compétitif". "La Banque centrale continuera de mener une politique monétaire restrictive" pour lutter contre l'inflation qui a atteint 25% entre janvier et juillet, a-t-il ajouté. Guido Sandleris a par ailleurs affirmé que des réserves internationales étaient disponibles pour modérer le taux de change et garantir la stabilité du système financier, un message destiné à rassurer les Argentins encore traumatisés par la profonde crise économique de 2001.

À l'époque, le pays sud-américain, incapable de faire face aux échéances de remboursement de sa dette, avait connu le plus important défaut de paiement de l'histoire et une très grave crise économique et sociale.

Les Argentins se rendront de nouveau aux urnes le 27 octobre prochain, le péroniste de centre gauche Alberto Fernandez fait figure de favori, après sa large victoire aux primaires où il a remporté 47% des suffrages, loin devant le sortant, Mauricio Macri (32%) qui brigue un second mandat.

(avec AFP)

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat