Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Avec un gain de 1,26% cette semaine, le CAC 40 enregistre une sixième hausse hebdomadaire

vendredi 12 août 2022 à 17h54

(BFM Bourse) - Avec une hausse de 0,14% vendredi, la Bourse de Paris enregistre une sixième semaine de progression d'affilée (+1,26%). La confiance du consommateur américain est ressortie meilleure que prévu et clôture une série d'indicateurs jugés rassurants sur l'inflation aux Etats-Unis.

La Bourse de Paris clôture cette dernière séance de la semaine sur une petite hausse de 0,14% à 6 553,86 points. Seule animation du jour, l'indice préliminaire de l'Université du Michigan mesurant la confiance du consommateur qui au final, s'est redressé plus que prévu en août aux États-Unis.

En rythme hebdomadaire, le CAC 40 a progressé de 1,26%, signant au passage sa sixième semaine consécutive de hausse. Une belle performance alors que le mois d'août, qui constitue un creux d'activité sur les marchés, est traditionnellement peu porteur en Bourse. Cette passe de six a une autre vertu, celle de ramener les pertes annuelles du CAC 40 à 8,3% là où elles culminaient encore à 18% fin juin.

Une amélioration supérieure aux attentes du sentiment des consommateurs américains clôture une série d'indicateurs jugés rassurants sur l'inflation aux Etats-Unis. La statistique du jour révèle une nette amélioration du moral des ménages américains en août à 55,1 points, en raison des perspectives d'amélioration sur le front de l'inflation, en particulier chez les consommateurs à revenu faible et moyen pour qui l'inflation est particulièrement importante. Une éclaircie qui contraste avec la statistique pour le mois de juin qui avait alors atteint son plus bas historique.

L'accalmie observée sur les prix aux Etats-Unis a aussi alimenté les espoirs d'un resserrement monétaire moins agressif qu'anticipé de la Fed. Le marché parie désormais sur une hausse d'un demi-point de pourcentage à l'issue de la prochaine réunion de la Réserve fédérale prévue en septembre. Toutefois, plusieurs responsables de l’institution ont prévenu qu'il ne fallait "pas crier victoire trop vite sur l'inflation" qui reste à un niveau élevé.

En cette veille de week-end prolongé - sauf pour la place parisienne le 15 août n'étant pas chômé à la Bourse de Paris - l'actualité des entreprises était plus que clairsemée.

Sanofi clôture une semaine cauchemardesque sur un gain de 0,84%. Le laboratoire pharmaceutique a perdu plus de 10% sur les dernières séances après l'interruption des essais menés sur son médicament tolébrutinib contre la sclérose en plaques et une note d'UBS ne recommandant plus l'achat du titre. La banque helvète ne décèle plus de catalyseurs sur l'action jusqu'à la fin de l'année.

TF1 a redonné 3,2% après une dégradation de Barclays qui est passé à sous-pondérer sur le titre.

Innelec termine en hausse de 1,4%, le spécialiste du divertissement commence son nouvel exercice 2022-2023 sur une progression de 12% de ses ventes à près de 25 millions d'euros.

Du côté des autres actifs, la monnaie unique européenne creuse ses pertes à 1,0255 dollar, la crise énergétique en Europe pourrait faire basculer la zone euro en récession. Du côté du pétrole le WTI cédait 1,6% à 92,50 dollars et le Brent perdait de son côté 1,4% à 98,05 dollars.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +19.42 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat