Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Virgin Galactic s'envole après le succès de son premier vol spatial habité

lundi 24 mai 2021 à 17h00
Virgin rebondit nettement après le succès d'un vol habité

(BFM Bourse) - Le groupe de tourisme spatial du milliardaire Richard Branson voit son cours de Bourse décoller à Wall Street après la réussite de son troisième vol spatial -et le premier habité- depuis sa base du Nouveau-Mexique.

La société de tourisme spatial Virgin Galactic (re)bondit dans les premiers échanges à Wall Street lundi (+13% à 27,8 dollars) après le succès samedi de son premier vol spatial habité, prélude aux vols commerciaux dont l'excentrique milliardaire britannique rêve depuis 2004.

Il s'agit du troisième vol réussi par le groupe, et son premier habité qui plus est, réalisé depuis sa base "Spaceport America", située dans l'Etat du Nouveau Mexique.

Deux pilotes à bord

Le vaisseau VSS Unity a atteint une vitesse de Mach 3 après avoir été détaché de l'avion porteur VMS Eve, et a atteint l'espace à une altitude de 55,45 miles (90 kilomètres) avant de planer en douceur jusqu'à un atterrissage sur la piste de Spaceport America, a détaillé la société dans un communiqué samedi. Sur le principe, l'avion porteur décolle d'une piste classique puis largue le vaisseau en altitude. Ce dernier allume alors ses moteurs jusqu'à atteindre l'espace. Il redescend ensuite en planant, les "touristes" profitant ainsi de quelques minutes d’apesanteur ainsi que d’une vue unique sur notre planète bleue.

Deux pilotes étaient à bord du vaisseau ayant atteint l'espace, CJ Sturckow et Dave Mackay, précise Virgin Galactic, tandis que Kelly Latimer et Michael Masucci étaient aux commandes du VMS Eve. VSS Unity a déjà atteint deux fois l'espace, en 2018 avec deux pilotes à bord, puis en 2019 avec deux pilotes et une employée de l'entreprise. Mais un problème technique en décembre l'avait forcé à faire demi-tour.

Entre 200.000 et 250.000 dollars

Virgin Galactic prévoit un deuxième vol test, puis un troisième avec le fondateur de l'entreprise Richard Branson à bord durant l'été, puis un premier vol commercial avec l'Italian Air Force. Et enfin, le début des opérations commerciales régulières début 2022, selon le nouveau calendrier - maintes fois décalé, le premier vol habité ayant été envisagé dès 2009, soit cinq ans après la création du groupe.

La société prévoit d'emmener des passagers capables de payer des centaines de milliers de dollars, flotter quelques minutes à la frontière de l'espace. Elle a déjà vendu quelque 600 billets pour un prix compris entre 200.000 et 250.000 dollars.

Son principal concurrent, La société Blue Origin fondée par Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, enverra pour la première fois des humains dans l'espace en juillet pour quelques minutes, et l'un des sièges à bord a été mis aux enchères à destination du grand public, suscitant des mises dépassant les 2 millions de dollars

(avec AFP)

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +35.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat