Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : La Haute Autorité pour dérembourser l'homéopathie, Boiron suspendu

jeudi 16 mai 2019 à 19h22
Boiron a demandé la suspension de sa cotation

Alors que la Haute Autorité de santé recommande de ne plus rembourser les granules homéopathiques, le spécialiste du secteur Boiron a demandé de suspendre sa cotation.

PARIS (Reuters) - La Haute Autorité de santé (HAS) recommande de ne plus rembourser les granules homéopathiques, a rapporté jeudi franceinfo.

Il s'agit à ce stade d'un simple "projet d'avis", transmis jeudi aux trois laboratoires concernés, Boiron, Lehning et Weleda, qui ont dix jours pour faire des observations écrites ou demander une audition, précise-t-on à la Haute Autorité, contactée par Reuters.

Une fois que l'avis sera définitif, il reviendra au ministère de la Santé de trancher.

Boiron a quant à lui demandé la suspension de son titre en Bourse, indiquant avoir appris que l'avis préliminaire de la HAS avait été transmis à la presse.

"Cet avis préliminaire est protégé par la plus stricte confidentialité et est réservé aux seuls laboratoires concernés par cette évaluation dans le but de faire valoir leurs arguments lors d’une phase contradictoire", indique le laboratoire.

"Le fait qu'un média puisse être informé de la teneur de cet avis confidentiel constitue une violation du secret de la procédure d’évaluation en cours remettant potentiellement en cause sa régularité", ajoute-t-il.

Le titre Boiron a clôturé à 43,25 euros à la Bourse de Paris jeudi, en baisse de 3,89% et de 11,6% depuis le début de l'année.

Il reste suspendu jusqu'à nouvel avis.

(Simon Carraud et Pascale Denis, édité par Yves Clarisse)

Copyright © 2019 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.90 % vs +9.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat