Bourse > Rio tinto cert > Rio tinto cert : Les Bourses européennes ouvrent en baisse
RIO TINTO CERTRIO TINTO CERT RIOS - BE0004559978RIOS - BE0004559978
37.960 € -2.64 %
39.000 €Ouverture : -2.67 %Perf Ouverture : 39.000 €+ Haut : 37.520 €+ Bas :
38.990 €Clôture veille : 4 705Volume : +0.00 %Capi échangé : 37 855 M€Capi. :

Rio tinto cert : Les Bourses européennes ouvrent en baisse

tradingsat

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse mardi, alourdies par les secteurs liés au pétrole et aux ressources de base, dans le sillage des marchés asiatiques qui ont souffert de l'annonce d'un statu quo monétaire de la Banque du Japon, laquelle a présenté un tableau plus sombre de l'économie du pays.

Six semaines seulement après l'adoption de taux d'intérêt négatifs, la banque centrale nipponne n'a pas repris l'idée de les pousser plus avant en dessous de zéro et a élargi le champ de l'exemption pour y inclure l'équivalent de 80 milliards d'euros de fonds de réserve monétaires (MRF), qui se verront appliquer un taux zéro à partir du mois d'avril.

À Paris, l'indice CAC 40 reculait de 0,99% à 4.462,18 points vers 09h30. À Francfort, le Dax cédait 0,93% et à Londres, le FTSE reculait de 0,94%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonnait 0,96% et le FTSEurofirst 300 1,15%.

L'attention des investisseurs reste suspendue aux réunions de banques centrales, avec des annonces attendues mercredi de la Réserve fédérale américaine et jeudi de la Banque d'Angleterre et de la Banque nationale suisse.

Les ressources de base et du pétrole accusent les plus fortes baisses sectorielles en Europe, avec des pertes respectives de 3,74% et de 1,34% dans le sillage des cours du brut et des métaux et affectées par le groupe minier chilien Antofagasta, qui perd 8% après avoir annoncé un bénéfice opérationnel 2015 en baisse de 58%. BHP Billiton lâche 5,2%, Glencore 4,8% et Rio Tinto 3,7%.

Volkswagen recule de 1,7%. Près de 300 actionnaires institutionnels ont porté plainte contre le constructeur automobile à la suite du scandale des tests d'émissions polluantes.

Altice cède 4,7% après avoir prévenu que la hausse des investissements pour reconquérir les clients mobiles de sa filiale Numericable-SFR pèserait sur la croissance de son Ebitda ajusté attendue autour de 5% en 2016 contre +17,6% l'an dernier.

Numericable-SFR s'adjuge en revanche 2,4%, plus forte hausse de l'EuroFirst 300, après avoir annoncé attendre une amélioration de la tendance en 2016 après avoir perdu plus d'un million de clients l'an dernier.

Le marché du pétrole poursuit sa baisse de la veille, avec des pertes de plus de 2%, dans la crainte que le récent rebond des cours du brut n'ait été excessif en regard de la situation d'offre excédentaire sur le marché mondial.

L'Opep a annoncé lundi anticiper une demande de brut inférieure aux attentes en 2016. L'organisation prévoit une demande du pétrole des pays membres du cartel autour de 31,52 millions de barils par jour cette année, en baisse de 90.000 bpj par rapport à l'estimation de février. Ces chiffres montrent que la production des concurrents de l'Opep est plus résistante que prévu à la faiblesse des cours.

(Atul Prakash, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...