D'après vous, le minikrach des marchés de la mi-octobre :