Bourse > Zodiac aerospace > Zodiac aerospace : Zodiac relève sa prévision de marge opérationnelle
ZODIAC AEROSPACEZODIAC AEROSPACE ZC - FR0000125684 ZC - FR0000125684   SRD PEA PEA-PME
24.755 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris
24.630 €Ouverture : +0.51 %Perf Ouverture : 24.755 €+ Haut : 24.630 €+ Bas :
24.635 €Clôture veille : 440 282Volume : +0.15 %Capi échangé : 7 232 M€Capi. :

Zodiac aerospace : Zodiac relève sa prévision de marge opérationnelle

Zodiac relève sa prévision de marge opérationnelleZodiac relève sa prévision de marge opérationnelle

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Zodiac Aerospace a annoncé mardi relever sa prévision de marge opérationnelle courante sur l'exercice 2010-2011 après l'avoir quasiment doublée au premier semestre à la faveur de la reprise confirmée du secteur aéronautique.

L'équipementier aéronautique s'attend désormais à une marge opérationnelle courante de 13% - contre 12-13% auparavant - sur la base d'un euro à 1,30 dollar.

Le groupe a réalisé au premier semestre 2010-2011 (septembre-février) un résultat opérationnel courant de 184,2 millions d'euros, en hausse de 141%, donnant une marge de 14,1% contre 7,9% un an plus tôt.

L'amélioration tient à la division "Aircraft Systems" pour qui la reprise de l'activité a permis une meilleure couverture des coûts fixes et s'est conjuguée à un taux de change plus favorable.

Le pôle "Cabin Interiors" profite, lui, de l'intégration sur cinq mois de Sell, spécialiste allemand de l'aménagement de cabines.

Zodiac, que son concurrent Safran a vainement tenté de racheter l'année dernière, a également confirmé viser une croissance 15-20% de son chiffre d'affaires en 2010-2011 hors effet de change et acquisitions nouvelles.

Le groupe avait annoncé à mi-mars un chiffre d'affaires de 1.309,5 millions d'euros au premier semestre, en croissance organique de 17,5%.

Zodiac, qui a également racheté en 2010 le canadien Cantwell Cullen, spécialiste de la protection des câblages, et le français Quinson (équipements hydrauliques) a creusé sa dette financière nette à 796 millions d'euros, contre 514 millions à la fin de l'exercice 2009-2010.

Edité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...