Bourse > Worldline > Worldline : Invest Securities peu emballé par Equens
WORLDLINEWORLDLINE WLN - FR0011981968WLN - FR0011981968
30.445 € +0.46 % Temps réel Euronext Paris
30.125 €Ouverture : +1.06 %Perf Ouverture : 30.450 €+ Haut : 29.885 €+ Bas :
30.305 €Clôture veille : 88 641Volume : +0.07 %Capi échangé : 4 024 M€Capi. :

Worldline : Invest Securities peu emballé par Equens

tradingsat

(CercleFinance.com) - Selon les analystes du bureau d'études parisien Invest Securities, avec le rachat d'Equens, le spécialiste des systèmes de paiement Worldline réalise 'une acquisition majeure, mais pas la structuration espérée'. Le conseil 'neutre' sur la valeur reste donc de mise, l'objectif de cours associé restant de 21 euros.

Alors que l'indice CAC 40 prend 0,8%, l'action Worldline perd 2,3% à 22,4 euros.

En effet, Worldline a fait état hier soir de ventes de 305,6 millions d'euros au 3e trimestre, soit + 5% en données organiques là où le consensus n'attendait que 4,9%. 'La bonne surprise provient de la division Services commerçants & terminaux (...), la génération de cash-flow libre a été forte sur le 3e trimestre (40,2 millions d'euros, + 10%), soit 104 millions d'euros sur 9 mois.' Les objectifs ont été confirmés.

Mais le groupe a surtout annoncé le rachat, via une fusion à étages, du néerlandais Equens, soit environ 300 millions d'euros de CA attendu cette année, contre environ 1,2 milliard pour Worldline.

Invest Securities rappelle qu'Equens est l''un des derniers acteurs indépendants' du secteur, et la note ajoute : 'après avoir échoué à racheter Nets début 2014, cette annonce constitue en soi un élément très positif, d'autant qu'il existe une véritable complémentarité géographique sur le nord de l'Europe'.

Mais pour les analystes, 'l'opération vaut principalement pour les synergies' que Wordline attend à 20 millions en 2017 puis 40 millions en 2018, à comparer avec un EBITDA d'Equens évalué à 36 millions cette année. Une partie de l'opération étant payée par un apport d'actifs, Worldline ne décaissera de plus que 84 millions d'euros, et il dispose aussi d'une option de rachat des parts minoritaires de la coentreprise qu'il va former avec Equens à partir de 2019.

Invest ajoute que “la structure de cette opération limite l'impact relutif à court terme (...) et renvoie à 2018 pour une réelle création de valeur qui sera pour partie conditionnée à la sortie des actionnaires” minoritaires de la coentreprise.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...