Bourse > Wendel > Wendel : Wendel se dit prêt à faire face "aux chocs des marchés"
WENDELWENDEL MF - FR0000121204MF - FR0000121204
119.750 € -0.50 % Temps réel Euronext Paris
120.000 €Ouverture : -0.21 %Perf Ouverture : 121.000 €+ Haut : 119.750 €+ Bas :
120.350 €Clôture veille : 89 059Volume : +0.19 %Capi échangé : 5 638 M€Capi. :

Wendel : Wendel se dit prêt à faire face "aux chocs des marchés"

tradingsat

par Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - Fort de son désendettement et de performances opérationnelles en hausse, la société d'investissement Wendel a jugé mercredi pouvoir faire face "aux chocs des marchés" et a dit n'avoir vu pour l'heure aucun signe de récession à travers l'activité de ses filiales.

Wendel, qui avait subi de plein fouet la crise financière de 2008, a souffert des turbulences de marché de cet été. Son actif net réévalué (ANR) par action est passé de 109,3 euros au 19 mai à 75 euros au 22 août.

Le cours de l'action de Wendel a suivi la tendance, baissant d'environ 31,5% depuis sur la même période pour s'établir à 56,53 euros à la clôture de mardi.

La société d'investissement s'est dit néanmoins capable de faire face aux aléas des marchés grâce à une structure de bilan renforcée.

Sa dette brute s'élève à 4,895 milliards d'euros à fin août, soit une baisse de près de 40% depuis 2009 avec un allongement de sa maturité de plus de quatre ans en moyenne.

La performance opérationnelle des différentes participations de la holding sont en forte hausse, le résultat net des activités part du groupe progressant de 41,9%, à 174,8 millions d'euros.

Wendel qui avait payé au prix fort sa large exposition au secteur de la construction en 2008, dit ne voir pour l'heure aucun signe de récession.

"Aucun des indicateurs opérationnels d'aucune de nos filiales n'annonce de rupture macro-économique ou d'évolution particulièrement défavorable", a indiqué lors d'une conférence téléphonique le président du directoire Frédéric Lemoine.

Ce dernier se dit même prêt à profiter de la chute des marchés pour faire des acquisitions.

"Nous avons toutes les options et moyens nécessaires pour tirer le meilleur parti des opportunités à venir" a-t-il déclaré.

Wendel holding détient des participations dans le groupe de construction Saint-Gobain, l'équipementier électrique Legrand, et Bureau Veritas.

Elle compte aussi des filiales non cotées comme Materis, Deutsch et Stahl.

Parmi toutes les participations de Wendel, seule cette dernière a vu sa contribution aux résultats de sa maison-mère baisser.

Le spécialiste des produits de finition pour le cuir a en effet souffert de la hausse des prix des matières premières.

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...