Bourse > Vranken-pommery > Vranken-pommery : Confirme ses objectifs annuels
VRANKEN-POMMERYVRANKEN-POMMERY VRAP - FR0000062796VRAP - FR0000062796
24.190 € -0.41 % Temps réel Euronext Paris
24.360 €Ouverture : -0.70 %Perf Ouverture : 24.360 €+ Haut : 24.190 €+ Bas :
24.290 €Clôture veille : 393Volume : +0.00 %Capi échangé : 216 M€Capi. :

Vranken-pommery : Confirme ses objectifs annuels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du 1er semestre de l'année 2013, les facturations de Vranken-Pommery Monopole ont reculé de 10,8% à 111,9 millions d'euros. Le groupe estime que cette tendance tient compte d'éléments non récurrents et a confirmé ses objectifs annuels.

Notons que le 1er semestre représente habituellement environ 30% de l'activité annuelle.

“La décision prise de réduire significativement les ventes inter-professionnelles à faibles marges a engendré un recul mécanique du chiffre d'affaires”, explique le groupe. De ce fait, le chiffre d'affaires “reste impacté par la suppression des ventes Inter-professionnelles, essentiellement à Bissinger. Or Bissinger est aujourd`hui intégré : ses ventes à la clientèle, intervenant plus tard dans l`année, rééquilibreront naturellement le chiffre d'affaires annuel”, estime le groupe.

Notons qu'après un recul de 17,3% au 1er trimestre, les ventes du groupe n'ont baissé que de 6,2% au deuxième. En effet, durant le deuxième quart de l'année, les ventes de l'activité majoritaire Champagnes ont crû de 2,3% (+ 0,3% au T1) alors que parallèlement, celles des Vins de provence et de Camargue maintenaient une progression constante de 2,1% sur chacun des deux premiers trimestres.

“Conformément à son plan stratégique présenté en début d'année 2013, le groupe a concentré ses efforts sur les ventes de ses Marques internationales de Champagne, ainsi que sur les Vins issus de ses vignobles de Camargue, de Provence et du Portugal. Ainsi, la progression des ventes de Marques, tant en Champagne qu'en Vins de Provence et de Camargue, s'est établie à + 0,8% au 1er trimestre, et à + 3,1% au 2ème trimestre”, indique Vranken-Pommery Monopole.

En guise de perspectives, Vranken-Pommery Monopole estime que “le recul apparent du chiffre d'affaires ne doit pas masquer la pertinence du choix stratégique qui va entraîner une meilleure création de valeur”. D'ailleurs, “toutes les mesures définies dans le plan stratégique, qui conduisent notamment à une réduction de l'endettement, ont été prises.”

Bref, la direction “maintient ses objectifs pour l`année 2013. Le groupe compte sur la continuité de la progression de ses ventes tant en France qu'à l'International, où la croissance reste forte”, affirme Vranken-Pommery Monopole.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI