Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VIVENDI

VIV - FR0000127771 SRD PEA PEA-PME
11.515 € -2.00 % Temps réel Euronext Paris

Vivendi : Vivendi vend ses 20% de nbc universal pour 3,8 milliards d'euros

jeudi 3 décembre 2009 à 14h31
Vivendi vend ses 20% de nbc universal pour 3,8 milliards d'euros

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Vivendi a annoncé jeudi la cession pour un montant de 5,8 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros), conforme aux attentes, de ses 20% dans NBC Universal, dont l'actionnaire majoritaire, General Electric, va céder le contrôle au premier câblo-opérateur américain Comcast.

L'accord annoncé par GE et Comcast prévoit la cession par le conglomérat de 51% de NBC Universal au câblo-opérateur. GE ramènera ainsi sa participation de 80% à 49% dans NBC Universal, qui possède des chaînes de télévision et un studio de cinéma, ainsi que des parcs à thème.

Vivendi touchera les 5,8 milliards de dollars en une seule fois, sans compter les dividendes que le français continuera à percevoir d'ici à la clôture de la transaction. GE effectuera des paiements complémentaires au cas où le montant des dividendes versés en 2010 par NBC Universal serait inférieur aux 268 millions de dollars que Vivendi devrait recevoir.

Depuis la création de NBC Universal en mai 2004 jusqu'au 30 septembre 2009, Vivendi a perçu pour 2,144 milliards de dollars de dividendes.

Si l'opération n'était pas conclue fin septembre 2010, l'accord signé entre Vivendi et GE prévoit que le groupe français, numéro un européen des médias et du divertissement, cèdera 7,66% de NBC Universal pour deux milliards de dollars.

Les 12,34% restants seront cédés pour 3,8 milliards de dollars lors de la clôture de la transaction. Dans le cas où la transaction n'aboutit pas, Vivendi conservera sa participation qui sera mise en Bourse avec un calendrier accéléré.

Ce désengagement tire un trait sur un élément majeur de l'ex-Vivendi Universal constitué par l'ancien P-DG du groupe Jean-Marie Messier, au moment où celui-ci comparaît devant un tribunal américain pour des accusations de dissimulation de la situation financière exacte du groupe.

"Une page va donc se tourner", commente le président du directoire de Vivendi, Jean-Bernard Lévy, dans un communiqué. "A l'issue de cette opération, Vivendi aura le contrôle exclusif de l'ensemble de ses actifs."

Vivendi essaie de détenir 100% de Canal+ France, dont il vient de racheter 9,9% à TF1, portant sa part à 75%.

"Plus homogène, davantage tourné vers les pays à forte croissance, renforcé dans les activités dont il assure la gestion depuis de nombreuses années, Vivendi est déterminé, à l'aube d'une nouvelle décennie, à poursuivre ses objectifs de croissance rentable", poursuit Jean-Bernard Lévy.

Vivendi vient de réaliser une incursion dans un nouveau pays, le Brésil, avec l'acquisition de l'opérateur télécoms fixe GVT pour 2,8 milliards d'euros.

Vivendi, qui disposait de six milliards d'euros de crédit non tirés fin octobre, a émis le 24 novembre un emprunt de 1,2 milliard d'euros afin d'allonger la durée moyenne de sa dette.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2009 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VIVENDI en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.40 % vs +41.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat