Bourse > Virbac > Virbac : Plonge après profit warning et nouveau décalage de production aux USA
VIRBACVIRBAC VIRP - FR0000031577VIRP - FR0000031577
150.800 € -0.13 % Temps réel Euronext Paris
150.550 €Ouverture : +0.17 %Perf Ouverture : 151.050 €+ Haut : 149.150 €+ Bas :
151.000 €Clôture veille : 3 431Volume : +0.04 %Capi échangé : 1 275 M€Capi. :

Virbac : Plonge après profit warning et nouveau décalage de production aux USA

VirbacVirbac

(Tradingsat.com) - Sous pression dès les premiers échanges, l'action Virbac accélérait mardi sa baisse, chutant de près de 15% à mi-séance (-14,5% à 156,3 euros à 12h40) en réaction à l'avertissement sur résultats lancé par le laboratoire vétérinaire.

Si le résultat opérationnel courant ajusté du groupe a bondi à 39,7 millions d'euros au premier semestre 2016, contre 27,4 millions d'euros un an plus tôt, du fait notamment de l`amélioration du résultat de la filiale américaine, le groupe inquiète sur ses perspectives.

Le site de production américain de Saint-Louis ne devrait pas pouvoir en effet reprendre ses fabrications et livraisons à court terme. Dans la continuité de l`inspection diligentée en décembre 2014, la FDA (Food and Drug Administration) a en effet ré-inspecté le site industriel de Saint Louis du 9 août au 7 septembre 2016.

À la suite de cette inspection, la FDA a remis à la société un rapport 483 contenant cinq observations. Virbac dispose maintenant de quinze jours pour répondre à la FDA qui décidera alors des suites à donner à cette inspection dans un délai qui, généralement, s`étend de deux à six mois.

"Ce décalage va entraîner le report d’enregistrement de produits nouveaux ou anciens dans certains cas aux Etats-Unis", commente Gilbert Dupont. Le courtier, qui abaisse son opinion de "Accumuler" à "Alléger" Virbac, estime que l’impact sur l'activité 2017 pourrait s'élever à 15 millions d'euros dans une hypothèse pessimiste, soit 50% du chiffre d'affaires additionnel initialement prévu sur le site de Saint-Louis.

Le groupe a ainsi révisé en baisse ses perspectives pour tenir compte de cette "variabilité résiduelle dans les perspectives de production et de commercialisation d`ici fin décembre aux US", mais aussi des situations de marché au Chili et aux États-Unis (concurrence accrue de Sentinel), ainsi que de l`évolution défavorable des taux de change.

Virbac table désormais sur un chiffre d`affaires en croissance organique de 4,5 à 6,5% (contre environ 7% auparavant), pour un résultat opérationnel ajusté qui devrait se situer au-dessus de 10% à taux de change constants (contre au dessus de 10% auparavant).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI