Bourse > Vergnet > Vergnet : Le fonds stratégique d'investissement à la rescousse, l'action flambe
VERGNETVERGNET ALVER - FR0004155240ALVER - FR0004155240
0.640 € -1.54 % Temps réel Euronext Paris
0.650 €Ouverture : -1.54 %Perf Ouverture : 0.650 €+ Haut : 0.640 €+ Bas :
0.650 €Clôture veille : 76 272Volume : +0.37 %Capi échangé : 13 M€Capi. :

Vergnet : Le fonds stratégique d'investissement à la rescousse, l'action flambe

tradingsat

(Tradingsat.com) - L'action Vergnet flambait de plus de 40% dans les premiers échanges lundi matin (à 1,45 euro vers 9h30) en réaction à l'annonce par le fabricant d'éoliennes de la conclusion d'accords avec ses actionnaires de référence et ses partenaires financiers et industriels lui permettant de voir l'avenir de façon plus positive.

La société se trouvait en effet fin décembre 2011 en situation de capitaux propres inférieurs à la moitié du capital social et d'importantes difficultés mettaient en cause la poursuite de l'activité du groupe au dernier trimestre 2012.

Mais le Fonds Stratégique d'Investissement et Nass&Wind ont donné leur accord pour aménager l'emprunt obligataire souscrit en mai 2011 pour un montant global de 7,2 millions d'euros en principal à échéance du 31 décembre 2015 et pour participer à la souscription d'un nouvel emprunt obligataire réservé, convertible en actions, d'un montant global de 5 millions d'euros.

Parallèlement, les banques ont donné leur accord pour procéder à une restructuration des concours court terme du groupe. Elles ont confirmé le maintien d'une ligne de crédit court terme de 2,4 millions d'euros sur Vergnet Hydro pendant 2 ans et le maintien d'une ligne de crédit sur la société d'un montant de 5 millions d'euros jusqu'au 30 juin 2014. Après cette date, cette dernière sera progressivement réduite jusqu'au 31 décembre 2018, date d'échéance finale.

Vergnet "estime que ces accords, compte tenu de ses prévisions, permettront de financer l'activité dont le besoin de financement maximum devrait intervenir en 2013".

Après ces opérations, le groupe estime qu'il "disposera des moyens de poursuivre son activité et de faire face à une conjoncture toujours difficile en 2013, en attendant de retrouver des perspectives de croissance rentable, notamment dans les DOM COM, marché historique du Groupe, à compter de 2014".

Vergnet fait remarquer par ailleurs que "dans le cadre de la conférence environnementale qui s'est tenue ce week-end, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé des mesures d'urgence pour les filières éolienne et solaire hexagonales, actuellement en difficulté".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI