Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALNEVA

VLA - FR0004056851 SRD PEA PEA-PME
7.020 € +1.74 % Temps réel Euronext Paris

Valneva : La biotech nantaise Valneva va bien recevoir 130 millions de dollars de Pfizer

mardi 9 juin 2020 à 11h43
Valneva va recevoir le paiement initial de 130 millions de dollars

(BFM Bourse) - Un peu plus d'un mois après l'annonce d'un accord majeur avec Pfizer pour le développement et la commercialisation d'un vaccin contre la maladie de Lyme, Valneva annonce que la condition suspensive de droit de la concurrence pour la mise en oeuvre de cet accord a été remplie. Ce dernier devient donc effectif et permet à la biotech de revenir à son niveau post-annonce de l'accord.

Le titre Valneva domine le palmarès du SRD et revient sur ses plus hauts annuels. Le groupe a annoncé la levée de la condition suspensive dans le cadre de l'accord majeur de collaboration conclu avec le géant pharmaceutique américain Pfizer le 30 avril dernier. Avec un gain de 7,7% à 4,11 euros peu avant 10h, l'action de la biotech ligérienne revient donc tout proche de son sommet touché dans le sillage de l'annonce, à 4,25 euros. Ce niveau a même été brièvement dépassé en début de matinée, à 4,27 euros (+12%) vers 9h15.

Ce nouveau bond fait suite à la levée de la condition suspensive de droit de la concurrence pour la mise en œuvre de cet accord sur son vaccin contre la maladie de Lyme. "L’accord devient ainsi effectif et Valneva va recevoir un paiement initial de 130 millions de dollars (115,5 millions d'euros, NDLR)" est-il précisé, ce qui constitue l'un des plus importants jamais annoncé par une biotech française derrière les 250 millions de dollars touchés par Innate dans le cadre d'un accord avec AstraZeneca.

Co-développer et commercialiser le vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva et Pfizer vont donc collaborer pour co-développer et commercialiser le vaccin VLA15 contre la maladie de Lyme, actuellement en essais cliniques de phase 2 (essais cliniques intermédiaires), ce qui en fait le seul programme au monde suffisamment avancé pour faire l'objet d'essais chez l'homme.

À la suite de la signature de l’accord, Pfizer et Valneva avaient notifié la transaction à la Commission fédérale du commerce des États-Unis ainsi qu’à la division antitrust du département américain de la Justice, conformément à la législation applicable. Ces autorités ont donc donné le feu vert à cette collaboration franco-américaine contre cette maladie provoquée par une bactérie transmise par les tiques et récemment mise en lumière par la superstar canadienne Justin Bieber.

Valneva rappelle que "selon les termes de l'accord, les deux groupes travailleront en étroite collaboration pendant tout le développement de VLA15". Valneva pourra recevoir des paiements d’un montant total de 308 millions de dollars, incluant le paiement initial de 130 millions de dollars, des paiements d’étape de 35 millions de dollars liés à l’avancée du développement du produit et jusqu’à 143 millions de dollars de paiements additionnels liés aux premières étapes de commercialisation du produit.

"Valneva financera 30% de tous les coûts de développement jusqu'à la fin du programme de développement et en retour, Pfizer versera à Valneva des redevances croissantes sur les ventes, avec un taux débutant à 19%. Pfizer dirigera les activités liées aux dernières étapes de développement du vaccin et sera seul en charge de la commercialisation" est-il encore précisé dans le communiqué.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALNEVA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+333.20 % vs -3.37 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat