Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : Le premier trimestre rassure les intervenants
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
53.630 € -2.40 % Temps réel Euronext Paris
54.440 €Ouverture : -1.49 %Perf Ouverture : 54.440 €+ Haut : 53.200 €+ Bas :
54.950 €Clôture veille : 306 709Volume : +0.27 %Capi échangé : 6 081 M€Capi. :

Ubisoft entertain : Le premier trimestre rassure les intervenants

tradingsat

(CercleFinance.com) - Fin de semaine en trombe pour Ubisoft, dont le titre s'apprête à finir sur une hausse de 12,3%, ce qui permet à l'éditeur de jeux vidéo d'afficher un bilan boursier positif depuis le début de l'année.

Les opérateurs saluent la publication hier après Bourse du chiffre d'affaires du premier trimestre 2015/2016, en recul de 73,2% sur un an (-75,6% à devises constantes) à 96,6 millions d'euros, mais très supérieur à l'objectif d'environ 80 millions énoncé en marge des comptes annuels 2014/2015.

'Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2015/16 devrait s'élever à environ 90 millions d'euros', a précisé la direction, et Ubisoft a réitéré ses prévisions annuelles, à savoir un chiffre d'affaires stable et un résultat opérationnel non-IFRS d'au moins 200 millions d'euros.

Natixis a réagi à cette annonce, maintenant son rating 'achat' assorti d'un objectif de cours de 20 euros sur Ubisoft.

L'analyste rappelle que, faute de sortie de jeu majeure, le premier semestre est peu significatif, mais il ne s'agit pas moins d'un 'signal positif', estime-t-il, d'autant que 'la forte part du numérique valide la trajectoire de marge sur l'exercice'.

'Cette bonne performance illustre la robustesse du back-catalog et soutiendra donc le titre, après quelques semaines de sous-performance', anticipe également Natixis, pour qui l'essentiel des interrogations porte sur les sorties de jeux AAA autour de Noël.

Et d'ajouter: 'le parc de consoles poursuit sa croissance solide, ce qui motive les nouveaux joueurs à acquérir des jeux récents, et surtout Ubisoft a connu une forte croissance l'an passé (+45%), ce qui étoffe mécaniquement son catalogue.'


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI