Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : Recul de 17% des ventes de jeux vidéo en avril aux USA
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
53.340 € -0.76 % Temps réel Euronext Paris
53.850 €Ouverture : -0.95 %Perf Ouverture : 53.980 €+ Haut : 53.240 €+ Bas :
53.750 €Clôture veille : 257 242Volume : +0.23 %Capi échangé : 6 048 M€Capi. :

Ubisoft entertain : Recul de 17% des ventes de jeux vidéo en avril aux USA

UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN

(Tradingsat.com) - Les ventes retail de jeux vidéo sur consoles aux Etats-Unis ont reculé de 17% en avril, d'après les données fournies par NPD qui représentent environ 50% des dépenses totales des consommateurs sur ce segment.

Malgré ce recul, les nouveaux jeux lancés le mois dernier ont été beaucoup mieux accueillis que l'année dernière grâce notamment au succès de "Injustice: Gods Among Us", "Dead Island: Riptide" et "Lego City Undercover: The Chase Begins", note la firme de recherche.

Des ventes en tout cas conformes aux attentes de Natixis qui tablait sur -15%. Le broker explique cette baisse par un catalogue de jeux très faible et par le début d’attentisme des joueurs avant la sortie des nouvelles consoles de salon.

Du côté des éditeurs, Warner Bros. Interactive, Deep Silver et Take 2 Interactive montent sur les trois premières marches du podium.

Ubisoft, qui vient de publier de bons résultats sur l'exercice 2012-13 (clos le 31 mars 2013) ainsi que des perspectives rassurantes, ne fait cependant pas partie du Top 10 du mois, "ce qui est parfaitement logique puisqu’il n’a sorti aucun jeu en boîte sur cette période", fait remarquer Natixis.

Le broker qui anticipe un mois de mai en plus forte baisse à deux chiffres que les -17% d’avril reste à l'achat sur Ubisoft, sa valeur favorite dans le secteur, avec un objectif de cours maintenu à 12 euros.

Le dossier figure en outre dans la Liste de valeurs Midcaps recommandées par l'analyste, "d’autant plus qu’elle accuse encore un retard boursier par rapport à ses comparables depuis le 1er janvier".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI