Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

UBISOFT ENTERTAIN

UBI - FR0000054470 SRD PEA PEA-PME
83.280 € +0.65 % Temps réel Euronext Paris

Ubisoft entertain : Les analystes sanctionnent, le plongeon s'accélère

mardi 16 novembre 2010 à 11h38
Les analystes sanctionnent, le plongeon s'accélère

(BFM Bourse) - Ubisoft accélère sa chute, plongeant de plus de 21% à 7,6 euros dans des volumes de 5,1 millions de titres échangés à 11h30. Les résultats semestriels inférieurs aux attentes et l'avertissement lancé hier soir par l'éditeur de jeux vidéo sont très fortement sanctionnés par les investisseurs.

Ubisoft a annoncé hier soir au titre du premier semestre 2010-11 une perte nette de -89,8 M€ (44,5 M€ hors éléments non récurrents) et une perte opérationnelle courante de -64,9 M€, à comparer à une perte nette de -52 M€ et un ROC de -77,5 M€ sur la même période de l'année dernière. Le chiffre d'affaires semestriel est en hausse de 57% à 260 M€.

"L'environnement continuant d'être particulièrement exigeant, notre marge brute, bien qu'en net redressement, a moins progressé qu'attendue et nous avons dû accélérer la dépréciation de certains titres lancés", a déclaré Yves Guillemot, Président Directeur Général d'Ubisoft.

L'éditeur de jeux vidéo a confirmé attendre sur l'exercice 2010-11 une croissance du chiffre d'affaires, un retour à la rentabilité et une génération de trésorerie positive, mais le point d'équilibre pour le résultat opérationnel courant est dorénavant estimé à environ 960 M€, contre plutôt 900 M€ précédemment.

La communauté financière réagit très négativement à ces annonces. Oddo vient de dégrader son opinion de « Accumuler » à « Alléger » (objectif de cours de 8,5 euros). Le broker juge que cette « publication décevante rappel[le] plus que jamais les problématiques fondamentales se posant à Ubisoft ». Le broker évoque ainsi la faible profitabilité structurelle de la société, les problèmes de qualité sur les jeux, ainsi que les difficultés du management à étayer ses avancées en termes de productivité.

De son côté, Deutsche Bank a revu son opinion de "Achat" à "Conserver" sur le titre, tandis que Wedbush Morgan a abaissé son objectif de cours de 10 à 8 euros, tout en restant « Neutre » sur la valeur.

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur UBISOFT ENTERTAIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.80 % vs +12.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat