Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : Electronic Arts plonge après un avertissement et la démission du CEO
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
53.340 € -0.76 % Temps réel Euronext Paris
53.850 €Ouverture : -0.95 %Perf Ouverture : 53.980 €+ Haut : 53.240 €+ Bas :
53.750 €Clôture veille : 257 242Volume : +0.23 %Capi échangé : 6 048 M€Capi. :

Ubisoft entertain : Electronic Arts plonge après un avertissement et la démission du CEO

(Tradingsat.com) - Ubisoft recule de 1,7% mardi en fin d'après-midi, pas insensible à l'avertissement sur les résultats du numéro deux mondial des jeux vidéo, Electronic Arts, qui chute de plus de 8% à Wall Street.

EA, connu pour ses franchises à succès "FIFA" ou encore "Battlefield", a profité lundi soir de l'annonce du départ surprise de son directeur général pour réviser en baisse ses prévisions.

Le géant californien anticipe désormais sur son dernier trimestre de l'exercice 2012-13 (clos le 31 mars) des résultats dans le bas de la fourchette annoncée lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre, voire des performances "légèrement inférieures" aux prévisions initiales.

Sur une base non-GAAP, EA avait indiqué fin janvier s'attendre à des revenus trimestriels compris entre 1,025 et 1,125 milliard de dollars sur un résultat net dilué compris entre 0,57$ et 0,72$ (3,778 - 3,878 Mds$ et 0,86$ - 1$ respectivement au titre de l'exercice fiscal).

A la surprise générale, le Groupe basé à Redwood a annoncé la démission du CEO John Riccitiello, membre du conseil d'administration, à compter du 30 mars. Larry Probst assurera temporairement la fonction de Président exécutif en attendant la nomination d'un nouveau directeur général.

"Passer le témoin"

John Riccitiello dirigeait l'entreprise depuis 2007. Il a notamment contribué à la forte croissance d'EA dans le digital. "Après six années passées au sein de l'éditeur, je pense que c'est le bon moment pour passer le témoin et laisser les nouveaux dirigeants accompagner la société dans sa prochaine phase d'innovation et de croissance. Je reste très optimiste sur l'avenir d'EA", a déclaré Riccitiello.

Ce dernier était très apprécié par la communauté financière. "Étant un grand fan de John Riccitiello, il me manquera. Je pense qu'EA est en bonne forme et que le digital se porte bien (...)", a commenté l'analyste new yorkais Michael Pachter sur son compte Twitter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI