Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TRIGANO

TRI - FR0005691656 SRD PEA PEA-PME
132.300 € -1.27 % Temps réel Euronext Paris

Trigano : Pour s'évader malgré la crise sanitaire, les camping-cars de Trigano se vendent comme jamais

jeudi 24 septembre 2020 à 11h00
Trigano explose le consensus et flambe en Bourse

(BFM Bourse) - Faisant fi de l'ambiance morose qui règne sur le marché parisien jeudi, Trigano revient à un sommet depuis septembre 2018 dans le sillage de son point d'activité annuel (exercice clos fin août). Après un T3 délicat, les ventes du n°1 européen du camping-car ont enregistré une reprise vigoureuse au cours de l'été.

Trigano surprend très positivement le marché et celui-ci lui rend bien. À 10h10, le titre du spécialiste tricolore des camping-cars, caravanes et autres mobil-homes décolle de 9% à 115,4 euros et domine nettement le palmarès du SBF 120. Ce bond ramène en outre l'action Trigano à un niveau pas exploré depuis fin septembre 2018. Ce plus haut de deux ans, le leader européen du secteur le doit à la publication de son point d'activité annuel, mercredi après Bourse.

Quatrième trimestre largement meilleur qu'attendu par le marché

Il s'agit de fait d'une "excellente publication" selon Emmanuel Parot, analyste qui suit le dossier pour Gilbert Dupont. Trigano a fait état d'un "chiffre d'affaires largement supérieur aux attentes au quatrième trimestre (clos fin août), à 627,9 millions d'euros, en croissance de 33,7%, ce qui est significativement supérieur à notre prévision (506 millions d'euros, +7,7%) et à celle du consensus (519 millions, +10,5%)" constate-t-il. Sur l'ensemble de l'exercice, le recul des ventes a ainsi pu être limité à 5,4% pour les camping-cars et 11,3% pour les caravanes. Le chiffre d'affaires s'est ainsi établi à 2,18 milliards d'euros (répartis comme suit : 91% pour les véhicules de loisirs, 9% pour les équipements), contre 2,32 milliards en 2019 (-6,2%).

Relèvement d'objectifs

"À la lumière de ces éléments nous abandonnons notre scénario de crise élaboré pendant le confinement et adoptons des prévisions plus optimistes" poursuit Emmanuel Parot, qui indique relever de 39% sa séquence de bénéfice par action 2020-2022. Il porte en outre son objectif de cours de 94,3 à 140,5 euros, ce qui suggère un potentiel de hausse de 32,7% à la clôture de mercredi. Il conseille désormais le titre à l'achat, alors qu'il était précédemment à "alléger" sur le dossier.

La surperformance enregistrée par le groupe propriétaire des marques Elnagh, Adria, Chausson, McLouis ou encore Rimor reflète notamment "une hausse de 20% de la production des camping-cars et un phénomène de déstockage" explique Emmanuel Parot. "Les stocks sont à un niveau anormalement bas" confirme le groupe, qui justifie cela par "les productions perdues au troisième trimestre [qui] n’ont pas pu être totalement rattrapées et la distribution [qui] doit satisfaire une nouvelle clientèle". "Cette situation a pour conséquences un portefeuille de commandes en très forte augmentation et la nécessité pour Trigano d’augmenter rapidement et de façon sensible les capacités de production aujourd’hui saturées" poursuit le champion des camping-cars dans son communiqué. À cet égard, le groupe a annoncé l'ouverture début septembre d'un nouveau site de production dédiée à la production de vans, dans les Abruzzes en Italie.

Le camping-car, une "bulle sanitaire mobile"

"En dépit de l’annulation des salons d’automne (exceptés ceux de Parme et Düsseldorf "qui se sont déroulés de façon extrêmement satisfaisante" selon le groupe), les commandes de Trigano sont en forte progression. La demande est dopée par plusieurs éléments : l’attrait des camping-cars dans un contexte de crise sanitaire, l’arrivée d’une nouvelle clientèle (vans) et un niveau de stock bas chez les concessionnaires" détaille Emmanuel Parot. "Les stocks en neufs et anciens sont très bas" corrobore Francis Prêtre, analyste en charge du dossier chez CM-CIC Securities, qui retient également de cette publication le "très important carnet de commandes avec l’arrivée de nouveaux clients dans les véhicules de loisirs qui choisissent le camping-car au détriment des offres hôtelières et autres jugées comme à risque (sur un plan sanitaire face au Covid)".

"Avec le camping-car, les consommateurs européens estiment maîtriser leurs contacts et être partout chez eux. Perçu comme une "bulle sanitaire mobile", le camping-car suscite donc aujourd’hui un intérêt sans précédent" affirme Trigano. "Bien que le camping-car soit un produit discrétionnaire et donc sensible à la conjoncture économique, force est de constater que la crise sanitaire a renforcé l’attrait de ce produit et que l’arrivée d’une nouvelle clientèle ne se dément pas" selon Emmanuel Parot.

L'expert note en outre qu'il faut s'attendre à une "bonne génération de flux de trésorerie disponible sur l'exercice 2020 grâce à la baisse des stocks, bien que la marge opérationnelle va inévitablement baisser du fait du recul de 6% de l’activité, le groupe guide sur une forte génération (non chiffrée) ce ces flux" relève-t-il.

"À plus long terme, le marché du camping-car devrait progresser fortement, notamment en Allemagne où l’évolution démographique continuera à favoriser l’éclosion d’une base de clientèle très nombreuse comme durant les dernières années" juge Trigano, qui considère également ses perspectives de croissance "solides" en France et en Grande-Bretagne.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TRIGANO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat