Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

STMICROELECTRONICS

STM - NL0000226223 SRD PEA PEA-PME
14.650 € -0.17 % Temps réel Euronext Paris

Stmicroelectronics : L'avertissement de TSMC pèse sur le secteur des semi-conducteurs

jeudi 17 janvier 2019 à 11h55
STMicro recule après l'avertissement du géant taïwanais du secteur

(BFM Bourse) - Le géant taïwanais du secteur a reconnu, jeudi, anticiper une chute de près de 14% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2019. Un avertissement qui pèse sur l'ensemble du secteur et fait reculer les valeurs françaises, notamment STMicro.

Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) a prédit jeudi un recul de près de 14% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, soit sa plus forte baisse en 10 ans. Cet avertissement alimente les craintes d'un ralentissement de la demande mondiale de composants éléctroniques, notamment destinés au marché des smartphones. TSMC compte entre autres Apple parmi ses clients -il est d'ailleurs l'un des plus gros fournisseurs de puces de la firme à la pomme- et affiche une capitalisation boursière d'environ 185 milliards de dollars.

"Affaiblissement des perspectives macroéconomiques"

Après une hausse de ses ventes de 10,7% au quatrième trimestre 2018, à 9,4 milliards de dollars, le groupe prévoit un chiffre d'affaires compris entre 7,3 et 7,4 milliards de dollars pour le trimestre en cours, soit une recul de 10% en un an, ou une baisse de l'ordre de 21 à 22% par rapport au trimestre précédent. Pour justifier ce recul d'envergure, TSMC évoque "l'affaiblissement général des perspectives macroéconomiques, la saisonnalité des produits mobiles et les niveaux élevés des stocks dans la chaîne d'approvisionnement des semi-conducteurs".

STMicro dans le rouge

Trois jours après l'annonce par le groupe allemand Dialog Semiconductor, selon des données préliminaires, de chiffres de ventes dans le bas de la fourchette de ses prévisions pour le quatrième trimestre 2018, ce nouvel avertissement d'un grand groupe du secteur se répercute sur les valeurs françaises des semi-conducteurs.

Ainsi, STMicroelectronics signe l'une des plus fortes baisses du CAC 40, en cédant 2,9% à 12,2 euros vers 11h45, au lendemain d'une progression de près de 2%. L'action du fabricant franco-italien de puces électroniques est stable depuis le début de l'année.

Sur le SBF 120, le titre du groupe isérois Soitec est quasiment stable (-0,2%) après une ouverture en baisse de 1,2%. La veille, l'action du groupe qui conçoit et produit des matériaux semi-conducteurs innovants s'était adjugé 4,85%.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur STMICROELECTRONICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.60 % vs +4.53 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat