Bourse > Stmicroelectronics > Stmicroelectronics : Des perspectives attrayantes pour le second trimestre
STMICROELECTRONICSSTMICROELECTRONICS STM - NL0000226223STM - NL0000226223
14.240 € -2.57 % Temps réel Euronext Paris
14.225 €Ouverture : +0.11 %Perf Ouverture : 14.395 €+ Haut : 14.050 €+ Bas :
14.615 €Clôture veille : 3 164 130Volume : +0.35 %Capi échangé : 12 966 M€Capi. :

Stmicroelectronics : Des perspectives attrayantes pour le second trimestre

(Tradingsat.com) - L'action STMicroelectronics s'affiche dans les plus fortes hausses du SRD (+7,7% à 5,6 euros). Le chiffre d`affaires net du groupe au premier trimestre ressort en baisse séquentielle de 3,3%, conformément aux prévisions de la société et reflétant globalement les facteurs saisonniers. Ce recul reflète également des conditions de marché plus faibles.

A compter du premier trimestre 2016, ST a trois organisations régionales des ventes : EMEA, Amériques et Asie-Pacifique. La région Asie-Pacifique regroupe les anciennes zones Japon & Corée et Chine-Asie du Sud. Par rapport au premier trimestre 2015, la région EMEA affiche une croissance de 3,0% tandis que les Amériques et l`Asie-Pacifique reculent respectivement de 8,0% et 8,6%.

Au niveau des résultats, la marge brute du premier trimestre 2016 s`élève à 538 millions de dollars en valeur absolue et à 33,4% en pourcentage, en incluant un impact négatif des charges de capacités inutilisées d`environ 60 points de base. Cette amélioration de 20 points de base par rapport au premier trimestre 2015, est due à des effets de change favorables après couverture, à des charges de capacités inutilisées moins élevées et à des efficiences opérationnelles partiellement compensées par des pressions sur les prix.

Les frais commerciaux, généraux et administratifs et les dépenses de R&D s`élèvent au total à 571 millions de dollars, à comparer à 591 millions de dollars au premier trimestre 2015. La différence tient essentiellement à des effets de change favorables après couverture et au plan d`économies achevé en 2015.

Après prise en compte de tous ces éléments, la perte nette s`élève à 41 millions de dollars au premier trimestre 2016 (ou -0,05 dollar par action), à comparer à une perte nette de 22 millions de dollars au premier trimestre 2015 et un résultat net de 2 millions de dollars au quatrième trimestre 2015.

Au deuxième trimestre 2016, la Société prévoit une croissance du chiffre d`affaires d`environ 5,5 % sur une base séquentielle, à plus ou moins 3,5 points de pourcentage. La marge brute du second trimestre devrait s`établir autour de 34,0%, à plus ou moins 2,0 points de pourcentage près, reflétant l`impact négatif sur la marge brute des charges de capacités de production inutilisées pour environ 60 points de base. Pour CM-CIC, "le message positive au niveau des commandes et des perspectives sur le deuxième trimestre peuvent justifier un rebond à court terme de l'action". Toutefois, le courtier reste toujours "Neutre" sur le titre avec un objectif de cours de 7 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI