Bourse > Stentys > Stentys : Recrutement de patients suspendu pour une étude
STENTYSSTENTYS STNT - FR0010949404 STNT - FR0010949404   SRD PEA PEA-PME
1.820 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
1.840 €Ouverture : -1.09 %Perf Ouverture : 1.860 €+ Haut : 1.810 €+ Bas :
1.820 €Clôture veille : 27 533Volume : +0.15 %Capi échangé : 33 M€Capi. :

Stentys : Recrutement de patients suspendu pour une étude

tradingsat

(CercleFinance.com) - Stentys chute de près de 10% jeudi à la Bourse de Paris après avoir suspendu le recrutement des patients d'une étude censée évaluer son stent 'nu', le BMS.

Le groupe indique que cette décision va lui permettre de réallouer ses ressources financières à destination de sa nouvelle génération de stents à élution Sirolimus, avec un nouveau cathéter de pose.

L'étude Apposition V visait à comparer l'efficacité clinique du sent auto-apposant Stentys BMS sur patients victimes d'un infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST (ST+) à celle d'un stent BMS conventionnel, 12 mois après l'implantation.

Stentys explique que de récentes publications scientifiques ont poussé les cardiologues à accélérer le déploiement chez les patients ST+ de stents à élution médicamenteuse dits 'actifs', au détriment des stents métalliques 'nus', notamment aux Etats-Unis.

Le recrutement des patients dans la cohorte américaine de l'étude a été par conséquent plus lent et sur les 297 patients inclus à ce jour, seuls 20% le sont aux Etats-Unis.

D'après Stentys, les résultats définitifs de l'étude risquaient d'être fortement retardés à ce rythme, avec la possibilité qu'ils ne soient pas suffisamment représentatifs pour obtenir l'agrément de la FDA, l'autorité de santé américaine.

Le groupe évoque aussi de récents résultats cliniques ayant démontré 'l'excellente efficacité' de son stent au Sirolimus par rapport aux leaders du marché et une cicatrisation des artères plus rapide par rapport aux stents à ballonnet.

Fort de ces résultats, le stent SES pourraient obtenir le marquage CE avant la fin de cette année, assure Stentys.

Stentys, qui dit disposer d'une trésorerie de 23 millions d'euros, prévoit désormais de se concentrer sur la commercialisation de son nouveau stent actif.

'La décision d'arrêter le recrutement de notre étude Apposition V a été prise en étroite collaboration avec le Comité de Pilotage de l'étude', explique Gonzague Issenmann, directeur général et co-fondateur de Stentys.

Il s'agit, selon lui, d'investir les ressources là où le groupe est susceptible d'agir le plus efficacement en vue 'd'être dans la meilleure position pour prendre une part importante de ce marché dynamique'.

Cotée sur Euronext Paris, l'action cédait 9,7% à 7,5 euros jeudi à l'heure du déjeuner.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...