Bourse > Solvay > Solvay : Démarrage d'une joint venture avec Ineos
SOLVAYSOLVAY SOLB - BE0003470755SOLB - BE0003470755
126.450 € +0.76 %
125.650 €Ouverture : +0.64 %Perf Ouverture : 126.650 €+ Haut : 124.350 €+ Bas :
125.500 €Clôture veille : 266 636Volume : +0.31 %Capi échangé : 10 710 M€Capi. :

Solvay : Démarrage d'une joint venture avec Ineos

tradingsat

(CercleFinance.com) - Solvay et Ineos ont annoncé ce mercredi après-midi le démarrage de leur coentreprise Inovyn, un acteur compétitif de taille mondiale dans les chlorovinyls, constitué après le feu vert de la Commission européenne, basé à Londres et dont le chiffre d'affaires pro forma dépasse les 3 milliards d'euros.

'La création d'Inovyn est une étape clef dans la transformation que Solvay a engagée pour générer durablement de la croissance, améliorer sa rentabilité et renforcer sa résilience', a commenté Jean-Pierre Clamadieu, président du comité exécutif de Solvay.

'Inovyn, qui hérite d'une solide expérience dans le domaine des chlorovinyls, est bien armé pour se développer dans un environnement en constante évolution. Cette activité de taille mondiale est également bien positionnée pour répondre rapidement aux besoins de ses clients dans un marché fortement concurrentiel', estime pour sa part Jim Ratcliffe, Président d'Ineos.

Les termes de l'accord de la coentreprise demeurent matériellement inchangés par rapport à ceux qui ont été annoncés en juin l'année dernière. Solvay a reçu à la clôture de l'opération un premier paiement de 150 millions d'euros, ajusté selon certains éléments habituels tels que le niveau réel du fonds de roulement. En sus de ses actifs européens sur l'ensemble de la chaîne chlorovinyle, Solvay a également transféré à la joint venture des passifs pour un montant total de 260 millions d'euros.

Solvay sortira d'Inovyn après trois ans, délai au terme duquel le Groupe recevra un paiement complémentaire lié à la performance de la coentreprise pour un montant estimé à 280 millions d'euros, avec un minimum garanti de 95 millions d'euros. Ineos sera dès lors l'unique propriétaire de l'activité.

Le groupe chimique belge a en outre annoncé le rachat ce 1er juillet des 25% de BASF dans leur coentreprise de PVC SolVin. Les détails financiers de cette transaction ne sont pas communiqués. On sait toutefois qu'il a été convenu que Solvay et Inovyn continueront de fournir des produits chimiques de base au site de BASF à Anvers (Belgique).


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...