Bourse > Societe generale > Societe generale : Socgen va céder pour 600 millions d'euros de prêts immobiliers
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
50.210 € +0.86 % Temps réel Euronext Paris
49.605 €Ouverture : +1.22 %Perf Ouverture : 50.710 €+ Haut : 49.270 €+ Bas :
49.780 €Clôture veille : 4 252 710Volume : +0.53 %Capi échangé : 40 555 M€Capi. :

Societe generale : Socgen va céder pour 600 millions d'euros de prêts immobiliers

Socgen va céder pour 600 millions d'euros de prêts immobiliersSocgen va céder pour 600 millions d'euros de prêts immobiliers

PARIS (Reuters) - Société générale va céder pour 600 millions d'euros de prêts immobiliers afin de réduire son exposition à un secteur jugé volatil, a-t-on appris mardi de source proche du dossier, confirmant une information du Financial Times.

Selon le quotidien, la deuxième banque française devrait recevoir bon nombre d'offres, émanant surtout de fonds d'investissement, pour un portefeuille de prêts consentis à des magasins et à des entreprises en France et en Allemagne.

"Ca fait partie du processus de deleveraging", a déclaré à Reuters la source proche du dossier.

La banque anticipe une perte de 50% par rapport à la valeur originale des crédits, accordés avant la chute du marché immobilier en 2007, précise le Financial Times.

Société générale tâte également le terrain pour la cession d'un portefeuille de créances douteuses de quelque 100 millions d'euros dans le segment immobilier commercial aux Etats-Unis, ajoute le FT.

La banque française n'a pas souhaité faire de commentaire.

L'action perdait 3,6% à 16,7250 euros vers 9h40, en ligne avec ses homologues françaises, sous-performant cependant l'indice paneuropéen des bancaires, en recul de 1,6% à la même heure, dans un mouvement de repli général des Bourses européennes après deux séances de hausse.

La Société générale, engagée comme les autres banques françaises dans un plan de réduction de son bilan, a annoncé début novembre qu'elle renoncerait à verser un dividende à ses actionnaires pour 2011 et taillerait dans les bonus pour renforcer ses fonds propres sans appel au marché et sans aide publique.

Lionel Laurent, avec Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...